Sport

Lyon-Besiktas : Une suspension potentielle et une amende pour les deux clubs

La semaine dernière, la rencontre d’Europa League Lyon-Besiktas était entachée par des incidents survenus avant et pendant la rencontre. Jugée devant la commission de l’UEFA mercredi, cette affaire a vu les deux clubs écopé d’un sursis de deux ans pouvant déboucher sur une exclusion de toute compétition européenne, ainsi qu’une lourde amende.

Jeudi 13 avril, la rencontre Lyon-Besiktas virait au cauchemar pour les organisateurs. Ainsi, après de nombreux incidents ayant éclaté avec les forces de l’ordre aux abords du stade du Parc OL avant le match, d’autres événements malheureux sont survenus peu avant le coup d’envoi. Ce dernier avait d’ailleurs été décalé de 45 minutes après l’heure initialement prévue.

C’était donc non sans une certaine pression que les dirigeants des deux clubs attendaient le jugement de la commission de discipline de l’UEFA, mercredi. Une séance qui s’est semble-t-il transformée en démonstration de force de la part de l’organisation footballistique…

EXCLUS DE TOUTES COMPÉTITIONS EUROPÉENNES

En effet, les incidents de Lyon-Besiktas viennent de rapporter aux deux clubs deux sanctions parallèles. Ces derniers écopent ainsi d’une exclusion de toutes compétitions européennes avec un sursis de deux ans. Autrement dit, les deux formations ont grand intérêt à se tenir à carreau lors des deux années à venir.

Autre sanction : l’OL et Besiktas devront s’acquitter d’une amende de 100.000 euros chacun. Les clubs ont cependant la possibilité de faire appel.

Interrogé suite à l’annonce de ces sanctions, Jean-Michel Aulas s’est montré particulièrement mesuré. Le président de l’Olympique lyonnais a ainsi déclaré :

Je pense que c’est une décision équitable. On a été surpris par la violence de ce qu’on a eu à gérer. (…) On a sûrement une part de responsabilité, je ne l’avais peut-être pas vu au départ. Ceci étant, quand j’ai eu l’idée de faire rejoindre les tribunes à nos supporters qui s’étaient réfugiés sur le terrain, je pense que j’ai eu la bonne intuition, parce que devant la rétrospective, on se dit que ce sursis n’aurait peut-être pas eu lieu, puisque le match n’aurait pas été tenu. On assumera cette sanction. Elle nous impose d’être irréprochable.

Le match retour de Lyon-Besiktas se jouera ce jeudi 20 avril. Celui-ci se déroulera néanmoins sans supporters lyonnais. De quoi, cette fois, éviter de nombreux incidents…

Article publié le jeudi 20 avril 2017 à 12:18, modifications jeudi 20 avril 2017 à 11:40

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vu sur le web

Vers le top