Sport

L’incroyable leçon de vie de Kristina Vogel

Kristina Vogel était sans doute la meilleure pistarde du monde. Désormais paraplégique, elle livre encore une incroyable leçon de vie.

Champione olympique, onze fois championne du monde… Kristina Vogel, était la reine de la piste. Mais, l’Allemande est désormais paraplégique après une collision à pleine vitesse avec un cycliste à l’entraînement.

“Je vais évidemment trouver d’autres buts”

Pour beaucoup, un tel coup d’arrêt provoquerait une vraie déprime. Mais, Kristina Vogel qui s’est exprimée pour la première fois face à la presse veut se fixer de nouveaux objectifs.

Qu’est-ce que je dois regretter ? La situation est ce qu’elle est. Je vais évidemment trouver d’autres buts.  Je ne suis pas une machine, il y a eu des moments où j’ai dû apprendre à laisser sortir les larme. Mais je suis là, même sur deux roues ou sur quatre roues. Je ne dois pas me cacher, je voudrais être indépendante.

Bien sûr, elle regrette de ne pas pouvoir améliorer son palmarès déjà impressionnant mais le handisport pourrait bien être une solution.

J’aurais volontiers battu ce record. C’est un rêve qui m’est désormais interdit. Mais peut-être que je gagnerai ma douzième médaille d’or ailleurs.

Enfin autorisée à sortir de l’hôpital, elle goûte surtout aux petits plaisirs de la vie de nouveau.

Je me réjouis de pouvoir de nouveau dormir dans mon lit, de faire la cuisine moi-même, d’être pour la première fois dans mes murs, d’être seule avec mon compagnon. Je veux reprendre la vie et renoncer au maximum aux aides extérieure.

SA moelle épinière a été sectionnée au niveau de la 7e vertèbre et elle ne sent désormais plus rien au niveau des jambes. En 2009, elle avait déjà été dans un coma artificiel après un accident. 

Publié le jeudi 13 septembre 2018 à 15:59, modifications jeudi 13 septembre 2018 à 15:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !