Sport

Ligue des Champions : L’arbitrage une nouvelle fois pointé du doigt après Bayern-Real

Mardi, le Bayern Munich se déplaçait au Santiago Bernabéu afin de disputer le quart de finale retour de la Ligue des Champions. Une rencontre qui aura tenu toutes ses promesses mais qui, une fois encore, aura été entachée par des erreurs d’arbitrage notamment pointées du doigts par Carlo Ancelotti à la fin du match.

Nous avons assisté à un vrai match de Ligue des Champions. Ainsi, mardi 18 avril, le Bayern Munich se rendait au Bernabéu en vue de quart de finale retour de la prestigieuse C1. Battus à domicile contre un Real Madrid convaincant (1-2), les hommes de Carlo Ancelotti en étaient donc réduits à l’exploit.

Malgré un score nul et vierge à la mi-temps, force est de constater que le spectacle a été au rendez-vous tout au long de la rencontre. Ainsi, il aura fallu attendre la 53′ minute pour voir Lewandowski transformer un penalty. La réaction madrilène ne se fera pas attendre longtemps puisque Cristiano Ronaldo égalisera à la 76ème. C’était sans compter sur Sergio Ramos qui, en marquant contre son camp une minute plus tard, redonnera l’avantage aux allemands.

Impuissant lors de la prolongation, le Bayern Munich finira par s’incliner avec les honneurs. Le score au terme de la rencontre : 4-2 pour le Real Madrid et un triplé pour Ronaldo.

L’ARBITRAGE EN LIGNE DE MIRE

Parfaite sur le plan sportif, ce Bayern-Real n’a pas manqué de faire parler peu après le coup de sifflet finale. En effet, avec de nombreuses erreurs à l’actif de Viktor Kassai, les critiques étaient toutes ciblées en conférence de presse. Pour Carlo Ancelotti, la pilule était difficile à avaler :

Nous avons très bien joué et on méritait mieux. Vous savez, gagner à Madrid a l’issue du temps réglementaire, ce n’est pas quelque chose de facile. Après, les décisions arbitrales nous ont pénalisés. Entre les deux buts hors-jeu de Cristiano et le deuxième avertissement à Vidal, je ne peux pas être content.

Et d’ajouter :

En quart de finale de Ligue des champions, on doit avoir un arbitre de meilleure qualité. Là, il y a eu trop d’erreurs. Je ne dis pas qu’avec un autre arbitre, on se serait qualifié, je dis juste qu’il y a eu trop d’erreurs. Point. Est-ce que j’ai parlé à l’arbitre ? Non ! Je lui ai juste dit : “Good job”.

COMPLIMENT AUX DEUX ÉQUIPES

Pour Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern, on se veut plus pragmatique. Ainsi, ce dernier a confié sur Sky peu après la défaite face aux hommes de Zidane :

C’était un magnifique spectacle, plein d’émotion. Grand compliment aux deux équipes, nous avons joué un football fantastique. Dommage que certaines décisions nous aient désavantagé, et c’était déjà le cas au match aller. Aujourd’hui, le carton rouge de Vidal nous a tués. Mais toute l’équipe s’est superbement battue, je lui tire mon chapeau.

Depuis plusieurs semaines, l’arbitrage en Ligue des Champions est au centre de toutes les critiques. Des critiques qui s’étaient notamment élevées lors du huitième de finale retour entre Barcelone et le Paris Saint-Germain.

Mais comme diront certains : l’erreur est humaine…

Article publié le mercredi 19 avril 2017 à 16:06, modifications mercredi 19 avril 2017 à 14:53

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vu sur le web

Un mot de nos sponsors

Vers le top