Sport

Lionel Messi et Luís Suarez : Leur époustouflant penalty

Inspiré du penalty inventé dans les années 50 par le Belge Rik Coppens, Lionel Messi et Luis Suarez ont été les protagonistes d’un penalty complètement démentiel.

Lors du match de dimanche soir, 14 février 2016, qui opposait le FC Barcelone au Celta de Vigo, Luis Suarez et Lionel Messi nous ont régalés avec un penalty d’anthologie. Alors que l’Argentin avait l’occasion de marquer son 300e but en championnat en marquant un penalty, Lionel Messi a préféré exécuter une prouesse technique en décalant le ballon en direction de son coéquipier. Un geste magnifique qui nous a époustouflés, mais qui est loin d’être un inédit.

En effet, cette feinte est attribuée au Belge Rik Coppens qui avait tenté et réussi la même prouesse contre l’Islande, en 1957. Cependant, cette technique est passée à la postérité, en 1982, quand le Néerlandais Johan Cruyff (ancien numéro 10 de l’Ajax Amsterdam) avait réussi la même combinaison avec Jesper Olsen lors d’une rencontre contre le Helmond Sport.

Du grand art. Lionel Messi et Luis Suarez ont réussi ce que Robert Pires et Thierry Henry n’ont pas su concrétiser, en 2005. Il y a dix ans, les internationaux français d’Arsenal s’y étaient aussi essayés, sans réussite.

Interrogé en conférence de presse, l’entraîneur du Barça, Luis Enrique, a déclaré pour parer par avance aux éventuelles critiques concernant un manque de respect envers l’adversaire:

C’est une manière autorisée de le frapper […]. Comme c’est une situation qui va générer un très grand débat […], cela plaira à certains et pas à d’autres. Mais les joueurs du Barça, en plus d’essayer de gagner des titres, essaient de prendre du plaisir et de faire profiter les « socios » d’une manière sportive et spectaculaire. C’est comme ça.

Ce soir-là, le FC Barcelone a terrassé le Celta de Vigo en remportant le match 6 buts à 1.

Publié le mardi 16 février 2016 à 16:41, modifications mardi 16 février 2016 à 16:11

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !