Sport

Le geste insensé d’un pilote de moto au GP de San Marin

L’acte de Romano Fenati capturé en image par les caméras est absolument dingue.

Ce dimanche, San-Marin accueillait son Grand Prix de Moto2. Mais, celui de cette année risque sans doute de rester dans les annales. Pour la première fois, il a été remporté par l’Italien Andrea Doviziozo (Ducati). Mais ce n’est pas ce qui le fera passer à la postérité…

Ni vu ni connu

Difficile de savoir ce qui a pu passer par l’esprit de Romano Fenati. Durant la course, le pilote italien a en effet… appuyé sur le frein de l’un de ses adversaires, Stefano Manzi alors qu’il était en train de le dépasser. 

Peu après, les commissaires de course ont réagi en agitant le drapeau noir pour l’obliger à se garer. Il a été exclu de la course alors qu’il ne lui restait plus qu’un tour à faire. Le pilote est bien connu pour son mauvais caractère. Mais, il pourrait le payer très cher en étant suspendu à minima pour les deux prochaines courses. Son adversaire a lui aussi abandonné mais on ignore si c’est lié. Pour le détail, les motos peuvent aller très vite avec des pointes à plus de 350 km/h. De quoi faire des dégâts en cas de chute.

Aleix Espargaro, un autre pilote réclame une sanction plus forte au micro de Motorsports. 

Il a une noisette dans le cerveau, il est incroyable.  Avec le mouvement qu’il a fait, l’autre pouvait aisément finir dans le mur. Et je ne pense même pas à la pénalité – ma tête n’arrive même pas à imaginer comment un humain peut faire ça. Pour moi, il ne faut plus le laisser courir du tout cette saison, au minimum.

Publié le lundi 10 septembre 2018 à 19:22, modifications lundi 10 septembre 2018 à 18:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !