Sport

Michael Phelps : Le champion de natation battu par le grand requin blanc

Michael Phelps, le nageur américain le plus titré de l’histoire des Jeux Olympique, a pour une fois trouvé plus rapide que lui.

La chaîne Discovery Channel, réputée pour ses programmes sensationnalistes, diffusait dimanche soir dernier l’émission Phelps VS Shark: The Battle For The Ocean Supremacy. Il était annoncé que le champion aux multiples médailles d’or devait affronter un requin blanc lors d’une course de vitesse. Eh bien l’animal aura surpassé l’homme de seulement deux secondes. Alors qu’ils étaient au coude-à-coude, le requin a fait la différence en bondissant soudainement hors de l’eau et a franchi la ligne d’arrivée.

 Un duel fictif

Alors que la plupart des téléspectateurs américains s’attendait à voir le champion et le squale s’affronter dans le même bassin, quelle ne fut pas sa déception de découvrir que le duel n’était en fait que virtuel. Des effets spéciaux les ont fait apparaître côte à côte séparés par des bouées, comme dans une piscine olympique.

L’un des spécialistes en biologie marine Tristan Gutteridge, présent lors du show, a admis:

De toute évidence, nous ne pouvons pas mettre Michael dans un couloir et le requin blanc dans un autre. Nous allons devoir faire une simulation.

Michael Phelps l’avait lui-même reconnu lors de la conférence de presse pour promouvoir le show:

Nous n’étions pas dans l’eau au même moment, je pense que c’est la question que tout le monde se posait, j’étais en sécurité, ce qui était ma priorité N°1.

Les deux ont donc nagé chacun sur une distance de 100m dans les eaux d’Afrique du Sud et leurs temps ont ensuite été comparés. Durant l’émission, qui a duré une heure, les téléspectateurs américains ont donc pu voir Gutteridge et son équipe calculer la vitesse de nage du requin. Ce qui n’est pas chose aisée car habituellement, les squales se déplacent rarement en ligne droite. Malgré sa combinaison spéciale et une monopalme pour améliorer sa vitesse, le sportif aura fait un temps de 38,1 secondes contre 36,1 secondes pour l’animal.

Des spectateurs scandalisés

Il est sûr que cette forme de compétition enflamme moins les esprits. Mais c’est bien évidemment le meilleur moyen de ne pas risquer la vie d’un des meilleurs nageurs qui soit. Alors que cela devrait en ravir plus d’un, le dépit s’est plutôt bien fait sentir sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes ont manifesté leur mécontentement. Ils semblaient tomber de haut en apprenant que Michael Phelps ne nagerait finalement pas dans le même bassin que le grand requin blanc.

Moi, quand je réalise que Michael n’était pas dans le même bassin que le requin et qu’il n’a même pas fait la course contre lui.

“Ryan Lochte n’aurait pas menti, lui, à propos de faire la course contre un vrai requin.”

“Perplexe. Michael Phelps ne fait en fait pas la course contre un requin. Il fait seulement la course contre un simulateur. Plus grosse arnaque de 2017.”

D’autres ont tout de même été plus réalistes et se demandèrent comment certains ont pu croire que la course se ferait dans un bassin olympique:

“Les gens pensaient vraiment que Michael Phelps allait faire la course contre un vrai requin… Un animal sauvage ?”

“J’essaie de comprendre la polémique à propos de Michael Phelps contre le requin. Les gens ont vraiment cru que Phelps ferait la course contre un requin VIVANT et gagner ?”

Pas mécontent de son score, Michael Phelps a toutefois déclaré que la basse température de l’eau avait fait de cette course l’une des plus difficile de sa carrière.

Le champion a pris sa retraite sportive l’année dernière, après avoir remporté cinq médailles lors des Jeux de Rio. Il prend désormais le temps de pouponner son petit Boomer Robert, né en mai 2016.

Publié le jeudi 27 juillet 2017 à 16:22, modifications vendredi 28 juillet 2017 à 17:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !