Sport

Kevin Anin: le conducteur de l’accident condamné

Kevin Anin jeune footballeur qui progressait en milieu de terrain de l’OGC Nice a été victime d’un grave accident de la route en Normandie en juin 2013. Le conducteur de la voiture vient d’être jugé.

Dans la nuit du 4 au 5 juin 2013, Kevin Anin a été victime d’un grave accident de la route à Callengeville en Seine-maritime qui le laissera malheureusement paraplégique. Ce soir-là, il rentre d’Amsterdam à bord d’un véhicule dont il est passager.

La voiture fera deux tonneaux éjectant Kevin de l’habitacle. Il sera victime d’une fracture de la colonne vertébrale et d’un écrasement de la moelle épinière, le verdict est sans appel, le jeune sportif est condamné, il devient paraplégique. Vendredi dernier, le procès du conducteur a eu lieu et il a été condamné à 18 mois de prison ferme et 250 euros d’amende. Pour rappel, le conducteur était non titulaire du permis de conduire.

La présidente du tribunal a expliqué au moment de rendre son verdict que “les faits sont très graves et les conséquences sont dramatiques, d’où ma sévérité ».

Marc Ceccaldi, avocat du footballeur a tenu à rappeler la situation actuelle de l’ancien Havrais. “Sa vie d’avant n’est plus. Il ne pourra plus jamais marcher et encore moins rejouer au football. Il est obligé d’être assisté en permanence pour sa vie quotidienne. De ce procès, il espère aller vers une nouvelle vie avec son handicap”.

Comme le rapporte le journal Paris-Normandie, Me Ceccaldi a demandé une nouvelle audience pour déterminer les intérêts civils qu’aura droit son client. Le footballeur professionnel a dû dire adieu à sa carrière. Les indemnités devraient s’élever à plusieurs milliers d’euros.

Publié le mardi 15 mars 2016 à 12:07, modifications mardi 15 mars 2016 à 12:07

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !