Sport

Ce joueur de football français est plus riche que Messi, Neymar ou Ronaldo

Mathieu Flamini est l’un des footballeurs les plus riches du monde. Et autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas grâce au football.

Vous pensiez connaître les joueurs de football les plus riches du monde ? Ils doivent forcément jouer dans les plus grands clubs ? Raté ! L’heureux vainqueur du classement se nomme Mathieu Flamini et il joue dans le club de Getafe, en banlieue de Madrid.

3 sélections en Equipe de France

A moins d’être un spécialiste du football ou d’avoir une mémoire d’éléphant, il est probable que le nom de ce joueur ne vous dise rien. Mathieu Flamini a joué à Arsenal, Marseille et l’AC Milan avant de rejoindre Getafe. Il a même trois sélections avec l’Equipe de France. Mais, vous l’aurez deviné, ce n’est pas au football qu’il doit sa fortune… estimée à 15 milliards d’euros !

En effet, ce joueur la doit à l’acide lévulinique. C’est une molécule tirée de déchets végétaux qui pourrait un jour remplacer le pétrole. Elle fait partie des 12 molécules qui pourraient sauver la planète selon le département de l’Energie américain. De fait, Mathieu Flamini a investi dans ce secteur il y a 10 ans en créant la start-up GF Biochemicals avec un entrepreneur italien. Aujourd’hui, l’entreprise est valorisée à hauteur de 30 milliards d’euros. Pas de quoi lui faire tourner la tête toutefois.

Interrogé par nos confrères d’El Pais il y a quelques semaines, il confiait  :

Comme beaucoup d’autres footballeurs, j’ai des intérêts au-delà du football mais ma priorité reste le terrain. J’aime le football, y joue depuis l’âge de 6 ans. C’est ma priorité, ma passion.

A noter que l’autre footballeur le plus riche du monde, n’est pas non plus une des trois stars. Son nom est Faiq Bolkiah et il réussit l’exploit d’être encore moins célèbre que Mathieu Flamini. Il joue à Leicester en Angleterre avec la réserve. Un footballeur amateur donc qui doit lui sa fortune à son oncle, Hassanal Bolkiah, le sultan de Bruneï. Faiq qui n’a jamais joué en professionnel aurait 2 milliards sur son compte en banque. De quoi s’acheter une équipe dans le pire des cas.

Publié le mercredi 14 mars 2018 à 9:13, modifications mercredi 14 mars 2018 à 9:08

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct