Sport

JO de Rio : Un nageur au physique « hors norme » reçoit une ovation du public

Il s’appelle Robel Kiros Habte et, à l’instar d’un Eddie « The Eagle » ou d’un Éric Moussambani, ce sportif au physique lambda est devenu une véritable star aux Jeux Olympiques de Rio en participant aux qualifications du 100m nage libre, offrant au passage une prestation à son niveau.

Les Jeux Olympiques, ce n’est pas que des corps d’Apollon, des performances et des records, c’est aussi l’occasion pour certains sportifs représentant de petites nations de venir goûter aux joies de la compétition officielle ainsi qu’à un public de feu, ceci ayant malheureusement un prix : celui de la moquerie.

Ainsi, Robel Kiros Habte, un nageur Éthiopien, s’est aligné sur les qualifications du 100m nage libre, mardi, provoquant au passage les fou-rires des commentateurs sportifs. La raison ? Le physique atypique du sportif :

JO de Rio : Un nageur au physique « hors norme » reçoit une ovation du public

Agé de 24 ans, Robel Kiros Habte se sera offert le luxe de terminer la course, ce dernier arrivant 13 secondes après ses adversaires avec un temps de 1:04:95. Une performance qui lui a valu une véritable ovation du public.

En 1988, Eddie « The Eagle » (Michael Edwards, de son vrai nom) volait la vedette aux plus gros noms du saut à ski lors des Jeux Olympiques de Calagary, devenant en quelques jours à peine une véritable star internationale grâce à son audace. En 2000, aux JO de Sydney, c’était au tour du nageur Ghaéen Éric Moussambani d’attirer l’attention de toutes les caméras, ce dernier ayant pris part aux séries du 100m alors qu’il savait à peine nager.

C’est ça aussi, les Jeux Olympiques !

Publié le jeudi 11 août 2016 à 12:49, modifications jeudi 11 août 2016 à 12:59

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !