Sport

JO de Rio : Michael Phelps avoue être en souffrance physique

Champion olympique d’apparence invincible, Michael Phelps n’a pas caché être en proie à d’importantes douleurs physiques, hier, à l’issue d’un nouveau titre remporté en 200m 4 nages.

Véritable roc tant physique que mental, Michael Phelps a réussi à décrocher sa 26ème médaille olympique (dont 22 en or), jeudi soir, lors du 200m 4 nages, se qualifiant ainsi pour la finale du 100m papillon.

Devant de telles performances, quiconque serait tenté de penser que l’américain, revenu au plus haut niveau après quelques écarts de conduite après avoir mis un terme à sa carrière après les JO de 2012, déroule désormais sans la moindre contrainte physique. Il n’en est rien !

Interrogé à l’issue de deux épreuves de haute intensité, hier, Michael Phelps a déclaré :

Mon corps souffre, j’ai mal aux jambes. Je suis fatigué. Entre les deux courses, j’ai essayé de rester actif. J’ai fait des squats, j’ai nagé 400 mètres. J’ai absorbé quelques calories. J’ai fait tout ce qu’il fallait pour faire un dernier bon 100 m et décrocher une ligne d’eau pour demain (vendredi) soir.

Avant de jeter un regard quelque peu nostalgique sur son passé couronné de succès :

C’est fou de se dire qu’il y a 20 ans j’apprenais à nager et que tout va s’arrêter dans 48 heures.

A l’issue des Jeux Olympiques de Rio, Michael Phelps prendra officiellement sa retraite, ce dernier ayant marqué à tout jamais l’histoire de la natation.

Publié le vendredi 12 août 2016 à 15:54, modifications vendredi 12 août 2016 à 15:54

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !