Sport

JO de Rio : Une gymnaste victime de « body-shaming » sur la toile

Participant aux Jeux Olympiques de Rio, la gymnaste Alexa Moreno a été malgré elle une énième victime de la bêtise humaine. Au lieu de se concentrer sur ses performances sportives, certains internautes se sont empressés de se moquer du poids de la jeune femme.

Lorsque l’on regarde les Jeux Olympiques 2016, on souhaite voir des prouesses sportives étonnantes, espérant que notre pays puisse remporter la première place du podium. Cette affirmation n’est visiblement pas le cas pour tous qui, faisant passer l’aspect sportif au second plan, préfèrent se concentrer sur le physique des athlètes qu’ils n’hésitent pas à descendre en flèche s’ils ne les trouvent pas à leur goût.

Jugée trop pulpeuse par certains internautes, Alexa Morena, jeune gymnaste mexicaine de 22 ans arrivée à la 31e place de la compétition en poutre, barres asymétriques, sol et en saut, s’est vue violemment critiquée sur la toile, faisant d’elle un énième exemple de victime de « body-shaming ».

Les Simpson l’ont fait de nouveau, ils ont prédit le surpoids d’Alexa Moreno.

La gymnaste mexicaine Alexa Morena lors de son second saut.

https://twitter.com/DonZambucas/status/762442318557261824

Lorsque ce n’est pas sur son poids, cela reste centré sur son apparence physique :

Ce qui me surprend le plus chez Alexa Morena est qu’elle a 21 ans ! On dirait qu’elle en a 48.

Heureusement, d’autres ne sont pas du tout du même avis et ont tenu à prendre la défense de la participante de la catégorie gymnastique artistique.

Espérons que les gens deviennent parfaits aux yeux de ceux qui les critiquent car ainsi ils n’auront personne d’autre à s’en prendre qu’à eux-mêmes.

Publié le vendredi 12 août 2016 à 11:17, modifications vendredi 12 août 2016 à 10:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !