Sport

JO 2018 : Le skieur Mathieu Faivre de retour en France pour « raisons disciplinaires »

Après avoir tenu des propos polémiques, Mathieu Faivre a été écarté de l’équipe de France.

Le skieur français Mathieu Faivre, a quitté les Jeux Olympiques de Pyeongchang. Il sera donc de retour en France « pour raison disciplinaire ».

Mathieu va rentrer en France pour raison disciplinaire. Car il a tenu après la course des propos qui ne sont pas dans l’esprit de l’équipe. Et il n’est pas retenu pour l’épreuve par équipe.

A  indiqué samedi 17 février à l’AFP David Chastan, le directeur de l’équipe de France messieurs de ski alpin, confirmant une information du site Ski Chrono.

Je suis là pour ma pomme

Agé de 26 ans, le Niçois, sacré champion du monde par équipe l’an passé à Saint-Moritz, a terminé à la 7ème place du géant dimanche. Il s’est placé derrière ses coéquipiers Alexis Pinturault (3ème), Thomas Fanara (5ème) et Victor Muffat-Jeandet (6ème).

« Dégoûté du résultat », Mathieu Faivre n’a pu contenir ses propos. En effet, le skieur, invité à commenter la bonne prestation globale des Bleus au micro de France Télévisions, s’est lâché quelques minutes après sa descente.

Si vous saviez ce que j’en ai à faire, c’est vraiment le dernier de mes soucis. Je suis là pour ma pomme, je suis là pour faire ma course. Si les autres ont fait la course dont ils avaient envie tant mieux pour eux. Moi, aujourd’hui, je suis réellement déçu de ce que je viens de faire.

Des mots durs qui ne sont pas passés dans l’encadrement des Bleus.

Après ce qu’il a balancé, même si je peux comprendre sa déception, je ne voyais pas comment on pouvait conserver Mathieu dans la sélection.

S’est justifié David Chastan avant d’ajouter :

Il faut conserver une bonne dynamique d’équipe. Le ski est d’abord un sport individuel, d’accord, mais là on parle aussi d’une stratégie d’équipe. Dans une discipline où on est champion du monde en titre. Mathieu va rentrer, se reposer. Et se préparer pour le géant de Kranjska Gora, le 3 mars.

Néanmoins, Mathieu Faivre a tenté de limiter les dégâts causés par sa déclaration choc en publiant quelques heures plus tard un mea culpa sur les réseaux sociaux :

View this post on Instagram

Bonjour Je voudrais revenir sur les propos que j’ai eu suite à ma course des Jeux Olympiques aujourd’hui à PyeongChang. Pour rappel, j’avais affirmé que la course d’équipe était le dernier des mes soucis à la question d’un journaliste me demandant mon ressenti suite à notre bon tir groupé français. Je voudrais donc juste vous écrire ce petit message pour faire mon mea-culpa si cela a pu choquer certaines personnes et vous expliquer le fond de ma pensée. Le ski est un sport individuel qui se pratique en équipe. Cependant, quand nous sommes dans le portillon de départ, seule notre course individuelle et notre propre performance a de l’importance. Alors oui, quand est venu le temps de donner mon ressenti sur ma course, quelques 10 minutes après avoir franchi la ligne d’arrivée, seule ma performance et mon échec étaient présents. Personne ne réagit de la même façon face à l’échec et je dois l’admettre, venant du sud, j’ai peut être tendance à avoir le sang chaud. Les mots ont donc dépassé ma pensée. Je n’ai voulu manquer de respect à personne, j’ai été extrêmement fier de représenter mon pays et je remercie toutes les personnes qui ont rendu cela possible. Bien à vous. Mathieu

A post shared by Mathieu Faivre (@mathfaivre) on

Des excuses qui n’ont pas suffit. En effet, Mathieu Faivre sera de retour à Paris mardi 20 février.

Publié le lundi 19 février 2018 à 12:13, modifications lundi 19 février 2018 à 11:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !