Sport

ISA World Surfing Games : Les françaises Pauline Ado et Johanne Defay triomphent à Biarritz

Pauline Ado et Johanne Defay sont parvenues à se hisser sur les plus hautes marches du podium de la compétition féminine des ISA World Surfing Games, organisés cette année sur la Côte Basque. Les Mondiaux de surf ont débuté à Biarritz depuis le samedi 20 mai. Les trois derniers jours de compétition (samedi, dimanche et lundi) étaient consacrés au tournoi féminin.

La surfeuse française Pauline Ado vient d’être couronnée championne du monde à Biarritz. La jeune surfeuse pro, originaire d’Hendaye, obtient cette consécration majeure à seulement 26 ans, dans le cadre des Mondiaux du surf, les ISA World Surfing Games. Pauline Ado a remporté ce titre lundi matin. La Française a devancé sa compatriote Johanne Defay, originaire de La Réunion.

Ce résultat exceptionnel pour la Fédération Française de Surf est très encourageant dans l’optique des Jeux Olympiques au Japon en 2020. Le surf marquera en effet cette année-là ses grands débuts dans la mythique compétition olympique. Le podium de la finale a été complété par la Costaricaine Leilani McGonagle (3ème). La Sud-Africaine Bianca Buitendag a de son côté terminé à la quatrième place. Elle a ainsi remporté la médaille de cuivre.

Le public présent en masse pour encourager les Françaises

Pauline Ado et Johanne Defay ont été encouragées pendant ces trois jours de compétition par le public venu en nombre aux abords de la Grande Plage de Biarritz, notamment samedi et dimanche. De nombreux jeunes passionnés de glisse ont pu ainsi obtenir des autographes et des selfies avec les deux stars françaises à l’issue de leurs sessions qualificatives sur la plage. Les deux stars se sont d’ailleurs montrées très disponibles vis à vis du public après des efforts considérables pour dompter les vagues de la Grande Plage.

Pauline Ado triomphe sur ses terres dans le cadre des ISA World Surfing Games 2017 !

Pauline Ado a donc inscrit une nouvelle fois son nom au panthéon des meilleures surfeuses de la planète. Ce titre dans le cadre des ISA World Surfing Games, organisés à Biarritz, renforce ses ambitions sur le World Tour. Cannelle Bulard était la dernière surfeuse française à avoir remporté un titre mondial en 2011 comme l’a rappelé la rédaction de Sud-Ouest.

La démocratisation du surf grâce aux ISA World Surfing Games

Ces Championnats du monde sont les premiers du genre depuis l’entrée du surf aux Jeux Olympiques. Cette décision prise en août 2016 va se concrétiser aux JO de Tokyo en 2020.

Manque de chance pour les amateurs d’autographes, les superstars du monde du surf comme John Florence, Kelly Slater, Gabriel Medina ou bien encore Stephanie Gilmore se sont mobilisées sur d’autres dates du circuit professionnel. L’équipe de France a joué le jeu en envoyant à Biarritz ses meilleurs représentants. Pauline Ado et Johanne Defay ont démontré leur talent en obtenant la médaille d’or et d’argent lors du tournoi féminin des Mondiaux de surf. Jérémy Florès et Joan Duru vont devoir se mettre au diapason durant le reste de la compétition.

Ce tournoi exceptionnel permet de découvrir de nouveaux talents du surf, tous originaires de 47 nations différentes. De nouveaux pays sont ainsi représentés dans une compétition officielle de haut niveau. La Chine, Taïwan, le Sénégal, la Corée du Sud ou bien encore l’Afghanistan célèbrent ainsi les valeurs du surf tout au long de la semaine à Biarritz.

Les deux Françaises repartent sur les routes du tour mondial

Pauline Ado et Johanne Defay vont d’ailleurs rapidement remettre leur titre en jeu. D’après des informations d’Eurosport, elles sont attendues dans les prochains jours sur une étape du circuit pro dans les Iles Fidji. Les médailles remportées à Biarritz par les deux Françaises sont porteuses d’espoir pour la suite de leur carrière professionnelle parmi l’élite. Les chances de médailles pour la France sont donc prometteuses pour les JO de 2020.

Biarritz va continuer de célébrer la culture surf jusqu’au dimanche 28 mai. La suite des ISA World Surfing Games va se concentrer sur les épreuves masculines et les tournois par équipe. Les Mondiaux de surf, organisés à Biarritz, sont accessibles en direct et en intégralité par Internet. Les sites officiels de l’ISA et de la Fédération Française de Surf relayent les résultats de la compétition à Biarritz.

La météo capricieuse de lundi n’a pas épargné le début de la compétition masculine. Les températures caniculaires prévues pour la fin de semaine promettent une ambiance et un cadre idyllique. Le titre masculin et par équipe s’annoncent passionnants à suivre. Les différents stands du Surfing Village connaissent également un franc succès auprès de la population. Reste à savoir quel sera l’impact économique de la compétition pour la ville de Biarritz.

Publié le mardi 23 mai 2017 à 9:08, modifications mardi 23 mai 2017 à 9:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !