Sport

Hatem Ben Arfa : La fin d’une carrière agitée ?

Depuis la fin de carrière de Zinédine Zidane, chaque joueur présentant du potentiel offensif en France est classé dans la catégorie “futur Zidane”. Malheureusement, la dizaine de joueurs ayant subie cette catégorisation ont tous déchanté. Notamment Ben Arfa, qui vit les heures les plus sombres de sa carrière déjà très agitée.

Membre de la glorieuse mais également controversée génération 87 aux côtés de Karim Benzema, Samir Nasri, ou encore Jérémy Menez, Hatem Ben Arfa est certainement celui pour qui le plus d’espoir était permis. Malheureusement, ses problèmes de comportement combinés à des soucis de régularité l’ont fait stagner dans sa carrière qui l’a vue enchaîner coups de génie et déceptions.

Après un long passage à Newcastle qui s’est terminé par un prêt aussi forcé qu’éclair à Hull City, Ben Arfa avait eu une dernière chance de relancer sa carrière mouvementée en ayant rejoint Nice et en faisant son retour sur les terres françaises. Mais les autorités n’ont pas été du même avis.

Les ligues de football professionnel interdisent en effet un joueur de porter trois maillots différents au cours d’une saison. Hors durant la pré-saison, le footballeur formé à l’Olympique Lyonnais avait effectué un match amical (et donc non-officiel) avec Newcastle, avant d’être envoyé à Hull City avec qui il a également disputé quelques matchs.

Alors que tout était réglé avec l’OGC Nice, une conférence de presse étant même effectuée pour l’occasion, il a reçu l’interdiction de jouer avec le maillot niçois cette saison. Une décision qui a beaucoup fait parler dans le monde du football, et que son avocat a commenté en envisageant le pire.

Est-ce que ce football dont il rêve toujours veut encore de lui ? Ce soir, la question qui l’anime c’est : est ce que je continue ou pas ? Il n’a pas fait de faute et en France, on ne veut pas de lui. A un moment donné, on peut se poser la question de ce que l’on fait encore dans ce monde-là. Et il se la pose.

A déclaré Jean-Jacques Bertrand à propos de son client, qui ne finira pas la saison à Nice même en tant que joueur non qualifié, ayant l’impossibilité d’être payé selon les conditions fixées par le club. Une situation qui en émeut un peuple français, qui s’est pourtant régulièrement opposé à l’attitude d’Hatem Ben Arfa tout au long de sa carrière.

Publié le mardi 3 février 2015 à 14:02, modifications mardi 3 février 2015 à 14:02

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !