Sport

Gaël Monfils dessine un smiley sur le court par solidarité

Gaël Monfils a fait sensation sur les courts de Roland-Garros mercredi soir. Il s’est qualifié péniblement pour le troisième tour, et a dû se démener contre l’argentin Diego Schwartzman, 62e mondial, en cinq sets 4-6, 6-4, 4-6, 6-2, 6-3. Le français a fais parler de lui en dessinant un smiley sur la terre battue du Central !

Gaël Monfils, numéro 2 français, a ramé, mais a fini par l’emporter en 2 heures et 49 minutes. Il faut dire que son adversaire, Diego Schwartzman, 22 ans, lui a donné du fil à retordre. Le français s’était retrouvé en danger à un moment donné dans le quatrième mais s’est vite ressaisi.

Après le match il explique qu’il avait pour mauvaise habitude de gaspiller inutilement ses forces dans les premiers tours :

Je sens que j’ai beaucoup d’énergie, mais maintenant, j’arrive à davantage contrôler le feu qui est en moi.

Après sa victoire, il a dessiné un smiley  avec ses pieds sur le court Philippe-Chatrier, non en signe d’extase mais par solidarité. Sur son compte twitter, il explique en effet qu’il soutient la plateforme de solidarité Melting good. Difficile de distinguer l’oeuvre d’art au premier coup d’oeil mais c’est bien un smiley.

Monfils ne fait rien comme les autres en mettant en avant son talent d’artiste. En conférence de presse, Monfils a déclaré :

J’étais content d’avoir gagné et je voulais le faire partager et remercier le public. La deuxième raison, c’est que je suis parrain d’une plateforme sur le net et je voulais leur faire un clin d’œil. Je trouvais que c’était le bon moment pour le faire.

Un geste incroyable qui a fais couler beaucoup d’encre dans les medias. Monfils a réussi son coup de com’ et le buzz est assuré.

Publié le jeudi 28 mai 2015 à 14:36, modifications jeudi 28 mai 2015 à 14:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

1 Commentaire