Football

Le futur entraîneur du PSG se dévoile peu à peu

On ne sait pas encore qui va s’asseoir sur le banc du PSG la saison prochaine, mais le profil se précise clairement.

C’est un feuilleton qui devrait animer les prochaines semaines du PSG. Quel entraîneur pour poser ses fesses sur le banc du club et succéder à Unai Emery ? On en sait désormais un peu plus.

La piste italienne se refroidit

La valse des noms se continue au Camp des Loges. Il faut dire qu’il s’agit sans doute du plus grand chantier actuel du PSG. Après avoir soigné son recrutement la saison passée, Paris doit maintenant avoir la bonne personne pour encadrer. Unai Emery étant définitivement à écarter, les dirigeants multiplient les pistes. Carlo Ancelotti, Luis Enrique, Mauricio Pochettino. Massimiliano Allegri, Diego Simeone, Antonio Conte… beaucoup d’entre eux auraient au moins été contactés.

Mais, selon nos confrères de RMC, plusieurs pistes sont à écarter. Le portrait robot actuellement dressé de cet entraîneur est donc qu’il ne serait pas italien, se trouve actuellement sous contrat et compte une clause libératoire dans son contrat. De quoi faire disparaître de la liste Conte, Allegri ou encore Enrique.

La piste allemande se réchauffe

C’est un nom surprise qui tiendrait donc la corde à l’heure actuelle. En l’occurrence, Joachim Löw. Sélectionneur de l’équipe d’Allemagne depuis 2006, il a notamment remporté la Coupe du Monde 2014. Mais, en tant qu’entraîneur de club, il semble manquer d’une expérience forte ce qui rend ce choix surprenant. Thomas Tuchel, évoqué par la presse allemande en début de semaine constituerait paradoxalement un choix plus logique même si moins sexy pour le PSG.

Toutefois, Paris pourrait alors vouloir miser sur l’aura du coach. Un critère qui compte pour les décideurs parisiens. Ils souhaitent aussi un entraîneur “capable de gérer un vestiaire de stars, d’avoir de la poigne et de donner une identité de jeu à son équipe”. On aurait bien envie de leur glisser aussi les noms de Simeone, Pochetttino ou même Conceiçao. Et pour ceux qui ont envie de rêver, pourquoi pas Zinedine Zidane ?

Bien sûr, si le retour de Neymar se confirme pour la fin de la saison, on peut parier qu’il aura son mot à dire sur le futur entraîneur du club. On peut aussi être à peu près sûrs que le futur entraîneur ne sera pas Laurent Blanc.

Publié le vendredi 30 mars 2018 à 11:50, modifications vendredi 30 mars 2018 à 10:52

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !