Sport

Franck Ribéry attaque Closer en justice après une révélation sur une soirée avec des escort-girls

Cette semaine, le magazine Closer, a annoncé dans sa nouvelle édition que le joueur de foot Franck Ribéry avait été entendu, en novembre, dans une histoire de réseaux de proxénétisme. Il porte plainte.

Franck Ribéry est furieux et il porte plainte contre le magazine Closer. Pourquoi ? Parce que dans sa nouvelle édition, le magazine a révélé que le joueur de foot du Bayern de Munich avait été entendu le 26 novembre dernier dans une enquête de réseaux de proxénétisme.

Le joueur aurait organisé un week-end entre amis, à Munich, et aurait donné 15.000 euros à un ami pour qu’il lui trouve des escort-girls. Il s’avère que les filles auraient été payé 500 euros chacune. Ainsi, la Brigade de répression du proxénétisme l’aurait longuement interrogé, le 26 novembre, au sujet de cette soirée peu recommandable.

L’avocat du joueur a fait passer un communiqué dans lequel il explique :

L’article du magazine Closer, en colportant des rumeurs infondées et salissantes, ne fait qu’aggraver le préjudice déjà subi, par l’atteinte portée, précédemment, par la voie du site internet de Closer Mag. Le magazine Closer fera donc l’objet de poursuites judiciaires pour faire sanctionner ces agissements préjudiciables pour Monsieur Ribéry et sa famille.

Une histoire qui vient encore entacher le milieu du foot français. Après l’affaire Zahia, l’agraire Valbuena, voilà une deuxième affaire Ribéry…

Publié le samedi 5 décembre 2015 à 15:03, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

4 Commentaires