Football

Zidane a sifflé la fin de la récré pour la BBC

La hiérarchie a été complètement remise en cause du côté du Real Madrid avec la fin de l’hégémonie de la BBC aux avant-postes.

Adieu MSN et BBC

C’est comme une page qui se tourne en Espagne. Elle a commencé à prendre fin l’été dernier du côté du FC Barcelone avec le départ de Neymar. Son transfert au PSG a mis fin à la MSN, le nom de code donné au trio d’attaquants : Messi, Neymar et Suarez. Une triplette de feu qui a mis l’Espagne à ses pieds. Mais, elle possédait son pendant dans la capitale espagnole. Le Real Madrid pouvait compter sur la BBC. Avec Bale, Benzema et surtout Cristiano Ronaldo, la Maison Blanche a gagné les deux dernières Ligues des Champions.

Mais, cette année les choses ont changé. Zinedine Zidane a mis fin à l’hégémonie du trio. Si la star portugaise reste encore un joueur indispensable, ses deux partenaires sont devenus loin d’être indispensables. De fait, les trois n’ont plus été alignés ensemble depuis… mars. Le phénomène est donc encore récent. Mais, il est révélateur d’une chose, à l’heure des grandes échéances européennes, il préfère se tourner vers d’autres options.

L’heure de la relève à Madrid

A l’heure de coucher sa ligne d’attaque sur le papier, Zidane opte désormais plus souvent pour Vazquez et Asensio. La jeune génération du Real Madrid incarne le futur du club mais aussi son présent. Les deux joueurs se montrent particulièrement performants à chaque fois qu’ils entrent en jeu. Surtout, ils n’ont coûté que 5 millions d’euros au total. Au-delà des titres en club, ils pourraient bien en tirer les bénéfices dès cet été, au Mondial russe avec la sélection espagnole. Et l’an prochain avec des postes de titulaires au Real Madrid ?

La tendance semble avoir été comprise par tous les joueurs. En ce qui concerne Bale, un montant de départ aurait même été fixé par le Real Madrid. Mais, ce prix serait particulièrement élevé. Le Real Madrid qui l’a payé autour de 100 millions d’euros aimerait bien récupérer peu ou prou la même somme.

Trouver un acheteur à ce prix-là pourrait se révéler compliqué. En ce qui concerne Benzema, la situation est différente. Le joueur semblait encore incontournable en début de saison. Mais, son mauvais rendement est vraiment problématique. Sauf changement, cela signifie que l’an prochain il devra sans doute faire avec la concurrence d’un autre numéro 9 de haut niveau. Et cela lui a plutôt bien réussi par le passé.

Publié le mardi 1 mai 2018 à 12:12, modifications mardi 1 mai 2018 à 10:39

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !