Football

Y a-t-il trop de compétitions pour les joueurs ?

Le syndicat international des joueurs professionnels (FifPro) s’inquiète des nouvelles compétitions annoncées par la FIFA.

La gourmandise de Gianni Infantino

Gianni Infantino, le président de la FIFA a des rêves de grandeur. Il veut lancer de nouvelles compétitions durant son mandat afin de favoriser sa réélection. Son programme permettrait aussi de garantir de sérieuses rentrées d’argent à la FIFA. Au programme, on trouve notamment, une “mini Coupe du Monde“, ou encore une Coupe du Monde à 48 équipes dès 2022. Mais, il va peut-être tomber sur un écueil inattendu.

Le syndicat international des joueurs professionnels (FifPro) a tiré la sonnette d’alarme Il veut connaître les effets sur la santé des joueurs.

A la lumière des discussions actuelles, il serait inconséquent que la FifPro n’explore pas l’impact de ces propositions sur les joueurs. Si d’autres parties prenantes peuvent avoir d’autres priorités, la santé et le bien-être des joueurs doit être notre première priorité

a expliqué Bobby Barnes, président de la section européenne de la FifPro. La déclaration a été faite jeudi lors de l’assemblée générale du syndicat mondial des joueurs en Serbie.

Publié le vendredi 11 mai 2018 à 17:11, modifications vendredi 11 mai 2018 à 15:21

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !