Football

Une agression sexuelle pour un pari à la Coupe du Monde

L’agresseur de la journaliste colombienne Julieth Gonzalez Theran a présenté des excuses.

C’est une vidéo de quelques secondes qui a été reprise par les médias du monde entier ces derniers jours. On peut y voir Julieth Gonzalez Theran, une journaliste colombienne de la Deutsche Welle être agressée en direct.

“Une blague malheureuse”

Jusque-là, c’est simplement une vidéo qui tournait en boucle sur les réseaux sociaux et dans les médias internationaux.  Julieth Gonzalez Theran, en plein direct pour la chaîne internationale était agrippée et embrassée en direct.

Face à la viralité de la vidéo, son auteur a été forcé de réagir auprès de la Deutsche Welle.

Il y a eu beaucoup d’agitation autour de ce malentendu et de cette blague malheureuse, avec une bise sur la joue qui s’est transformée en agression sexuelle.

L’homme a expliqué qu’il s’agissait d’un pari fait avec un ami, celui d’embrasser une journaliste en direct. En revanche, il a refusé de donner son nom.

Je vous présente mes excuses les plus sincères. J’ai agi de façon irréfléchie et je ne pensais pas que cela susciterait chez vous de la confusion et vous choquerait

aurait-il ainsi détaillé. La journaliste tout en répétant que c’était inacceptable a accepté ses excuses.

Publié le samedi 23 juin 2018 à 13:04, modifications samedi 23 juin 2018 à 10:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !