Un joueur italien suspendu pour… blasphème !

Rolando Mandragora a été suspendu pour avoir eu le malheur de comparer Dieu à un chien.

Si vous faites du sport, il vous est sans doute déjà arrivés de lâcher un juron en faisant un mauvais geste ou une erreur. On vous conseille désormais d’y réfléchir à deux fois.

Suspendu un match

La scène s’est déroulée dimanche lors du match entre Udinese et Sampdoria. Rolando Mandragora, un international italien tient des des propos un peu insultants à voix basse pendant le match. Du genre que l’on marmonne dans sa barbe. Mais, pour la Lega Seria A, il aurait en fait insulté la Vierge Marie et comparé Dieu à un chien. Une information certaine, identifiée en “lisant visuellement sur ses lèvres” selon le rapport disciplinaire.

Le joueur a donc écopé d’un match de suspension et sera absent lors de la prochaine rencontre contre la Fiorentina. Rolando Mandragora a été défendu par son coach Daniele Prade.

Mandragora est une bonne personne. Il méritait tout au plus un avertissement.

On ne rigole pas avec la foi…

Modifié : 30 août 2018 11 h 31 min

Ce site utilise des cookies.