Football

Thomas Tuchel est-il le bon choix pour le PSG ?

Thomas Tuchel est-il l’homme qu’il faut pour le PSG ? Revue des arguments.

Un profil qui interroge

Thomas Tuchel est-il l’entraîneur qu’il faut au PSG ? Tout juste intronisé, la question est déjà sur toutes lèvres. Il faut dire que suiveurs, commentateurs, journalistes et joueurs ont eu le temps de s’y préparer et d’éplucher le CV de l’entraîneur. Cela fait des semaines désormais qu’il est annoncé du côté de la capitale. Sans club, il s’est engagé pour deux ans.

Toutefois, son profil interroge. Pas forcément du côté technique mais plutôt pour sa personnalité. Régulièrement qualifié de “rebelle”, Thomas Tuchel pourrait avoir des difficultés à gérer les relations avec la direction, autant Nasser qu’Antero Henrique.

Dans le même temps, il n’a jamais eu de vestiaire de star à gérer. Saura-t-il prendre la mesure de celui de Paris ? Régulièrement, certains joueurs jugés “intouchables” ont posé problème. Signe positif toutefois, un autre club avec des stars était prêt à lui faire confiance : le Bayern Munich. En effet, le champion d’Allemagne voulait en faire le successeur de Jupp Heynckes sur le banc. Une sacrée responsabilité, néanmoins Thomas Tuchel a préféré le challenge du PSG.

Les précédents allemands en Ligue 1

Surtout, un élément à prendre en compte et jusque-là particulièrement ignoré est la difficile acclimatation des entraîneurs allemands en France. Ces derniers sont au final relativement peu à pouvoir vraiment considérer cette expérience comme un succès. Gernot Rohr est sans doute celui qui a eu le plus de succès à Bordeaux avec une finale de coupe de l’UEFA en 1996. Mais, il avait déjà trois titres de champion avec le club comme joueur à son actif. La plupart des autres tentatives de coach allemand remontent à des époques plus lointaines.

Franz Beckenbauer (3 mois à Marseille en 1990), l’autre exemple récent, ne peut pas vraiment être considéré comme un succès. L’idée, pourtant très séduisante, posait un problème avant tout linguistique. Mais, la bonne nouvelle pour Tuchel, c’est qu’il a déjà commencé à prendre des cours de français en Belgique. Il y serait d’ailleurs retourné peu après avoir rencontré Neymar. Ce paramètre aurait sans doute justifié que Thomas Tuchel recrute avec lui Peter Zeidler, le coach de Sochaux. Or, il semblerait qu’il n’en soit rien au final. Ce dernier devrait prendre la destination de Saint-Gall en Suisse.

Mais ces paramètres semblent quelque peu secondaires du côté du PSG. Nasser Al-Khelaïfi qui s’est vu imposer le joueur a tenté de justifier ce recrutement.

Il est l’un des entraîneurs européens les plus compétitifs à avoir émergé au plus haut niveau, ces dernières années. Il est fortement imprégné des principes spectaculaires et efficaces qui ont toujours nourri la force du football allemand, notamment sur la scène internationale. Sa personnalité ambitieuse, son goût affirmé pour un jeu porté vers l’avant et sa force de caractère s’inscrivent dans le style que nous avons toujours entendu donner au Paris Saint-Germain.

À Thomas Tuchel de jouer désormais…

Publié le mercredi 16 mai 2018 à 11:12, modifications mercredi 16 mai 2018 à 10:30

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !