Football

REVIVEZ AUSTRALIE – PEROU (0-2)

L’Australie peut regretter leurs nombreuses occasions manquées durant ce match. Les changements et notamment l’entrée de Tom Cahill ont redonné du dynamisme à la rencontre mais ça n’a pas suffit pour trouver le chemin des filets. Le Pérou s’est montré sérieux en défense et ont su concrétiser leur rares occasions. Les Socceroos finissent derniers avec 1 point, Le Pérou troisième avec 3 points, le Danemark et la France ne se sont pas départagés (0-0). La France reste donc première de son groupe.

90′ + 4 – C’est terminé à Sotchi ! Le Pérou l’emporte 2-0.

90′ – 4 minutes de temps additionnel annoncées.

88′ – Carton jaune pour Milligan.

83′ – Coup franc manqué pour Jedinak. Il enroule bien au dessus du mur mais la balle retombe trop tard.

80′ – Carton jaune pour Hurtado pour une faute sur Behich.

79′ – [Cartagena remplace Carillo]

72′ – [Irvine remplace Rogic]

72′ – Behich tente de la remettre à Cahill en retrait, qui est seul devant le but mais c’est imprécis !

66′ – Rogic reçoit un jaune pour avoir ceinturé Cueva

64′ – L’Australie pousse mais la défense péruvienne repousse les nombreuses tentatives…

63′ – [Tapia cède sa place à Hurtado]

61′ – Carton jaune pour Arzani.

60′ – Double occasion pour l’Australie ! Suite à un corner de Mooy, Behich récupère un ballon et tente sa chance mais son tir passe à côté du cadre.Nouveau corner de Mooy, Cahill est cette fois à la récupération mais rate aussi le cadre de peu.

58′ – [Arzani remplace Kruse]

54′ – [Cahill fait enfin son entrée à la place de Juric]

54′ – Coup franc intéressant coté droit pour les Socceroos. C’est détourné par Ramos dans le mur…

52′ – Ce sera très difficile pour les Socceroos de revenir au score, la victoire est désormais inespérée…

50′ – BUT ! Cueva pénètre dans la surface adverse tente une passe qui est déviée par un défenseur australien, ça retombe dans les pieds de Guerrero, ce dernier la met au fond ! 2-0

46′ – [Aquino remplace Yotun]

46′ – C’est reparti pour la seconde période! 

C’est la pause à Sotchi ! Les Australiens ont tenté tant bien que mal d’inquiéter des Péruviens disciplinés en défense et qui ont su concrétiser leur seule occasion franche du match. Les Socceroos devront faire preuve de plus d’efficacité dans cette seconde période s’ils veulent remporter le match.

45′ + 1 – Le corner péruvien côté droit ne donne rien…

45′ – 1 minute de temps additionnel annoncée.

40′ – Mooy se charge du coup franc, Sainsbury saute plus haut que tout le monde mais ne cadre pas sa tête !

39′ –  Jedinak sert Risdon qui se défait de deux Péruviens pour obtenir unbon coup franc aux abords droits de la surface côté droit.

35′ – Mooy tire un corner gauche gauche bien enroulé au second poteau, Jedinak est à la réception mais ça passe à côté !

32′ – Kruse démarre une action dangereuse côté australien mais c’est signalé hors-jeu…

27′ – Quel slalom de Rogic qui a semé la panique dans la défense adverse ! Il parvient à tirer au niveau du point de penalty mais c’est repoussé du pied par le portier péruvien, Gallese.

25′ – Coup franc lointain tiré par Yotun mais le portier australien, Ryan sort correctement et capte le cuir

23′ – Les Socceroos essaient de réagir mais ont du mal à inquiéter la défense péruvienne.

18′ – BUT contre toute attente du Pérou ! Trauco sert d’une longue passe en profondeur Guerrero. Ce dernier centre pour Carillo qui marque d’une belle volée du pied droit croisé ! 1-0

12′ – Les deux Australiens d’origine croate, Jedinak et Rogic ont tenté une belle offensive aux abords de la surface péruvienne avec une belle percée de Jedinak qui sert Rogic et avec l’aide de Juric mais ils voient leur tirs contrés à plusieurs reprises par une défense péruvienne bien regroupée.

10′ – Alors que Jedinak veut jouer un ballon haut, il lève la jambe et ses crampons tamponnent légèrement l’épaule de Cueva, geste dangereux mais retenu de justesse! Il reçoit quand même un carton jaune.

7′ – Les Australiens poussent dans ce début de partie.

5′ – Leckie déborde côté droit et finit par centrer. Le ballon contré revient sur Jedinak à l’entrée de la surface, il tente sa chance mais le tir est largement au-dessus.

1′ – C’est parti ! Le Pérou engage.

0′ – Les hymnes retentissent dans l’enceinte del’Olympique Ficht à Sotchi.

 

La composition de l’Australie : Ryan – Risdon, Sainsbury, Milligan, Behich – Jedinak, Mooy – Leckie, Rogic, Kruse – Juric.

La composition du Pérou : Gallese – Advincula, Ramos, Santamaria, Trauco – Tapia, Yotun – Carrillo, Cueva, Flores – Guerrero.

 

L’Australie et le Pérou s’affrontent pour la première fois de leur histoire.

L’Australie n’a pas fait mieux qu’un match nul face aux trois équipes sud-américaines qu’elle a rencontré en Coupe du Monde. Les Socceroos ont encaissé au moins un but dans leur douze derniers matchs dans cette compétition. Autre détail, les trois derniers buts inscrits par l’Australie étaient sur pénalty. La défense australienne est généralement disciplinée et bien regroupée en première période mais à tendance à flancher en seconde mi-temps et à concéder des buts. On espère voir Cahill jouer, lui qui a 38 ans et qui dispute sa dernière Coupe du Monde. Le joueur emblématique de cette sélection australienne. Le sélectionneur a dit à son sujet “Je ne suis pas ici pour parler de qui va jouer ou ne va pas jouer”. Les Socceroos n’auront pas le choix et devront se montrer très agressifs et efficaces en attaque pour déjouer cette équipe péruvienne et ainsi espérer se qualifier.

Les Péruviens ont disputé de très bons éliminatoires et ont globalement réussi leur matchs amicaux, c’est pourquoi certains se méfiaient de leur jeu collectif bien huilé. Malheureusement pour eux, ils n’ont toujours pas trouvé le chemin des filets dans cette Coupe du Monde alors que les occasions n’y manquent pas. Finir troisièmes en battant les Australiens leur permettrait de sauver l’honneur. Guerrero a d’ailleurs déclaré: “Notre prochain match doit être une revanche. Je vois tous mes partenaires avec le couteau entre les dents et nous ne voulons pas repartir les mains vides”. C’est une équipe qui ose et on a du mal à croire qu’ils repartent de cette compétition sans le moindre but au compteur.

 

 

Publié le mardi 26 juin 2018 à 15:26, modifications mardi 26 juin 2018 à 17:56

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !