Football

Réouverture d’une enquête pour la greffe de foie d’Eric Abidal

En 2012, Eric Abidal avait bénéficié d’une greffe de foie. Les soupçons de trafic d’organe refont surface.

Il pensait sans doute en avoir fini. Il y a quelques semaines, le journal en ligne espagnol Confidencial semait déjà le doute. Eric Abidal a-t-il profité d’une greffe de foie illégale ? Une nouvelle enquête pourrait être lancée…

Des écoutes problématiques

Après avoir fait beaucoup de bruit les premiers jours, on avait l’impression que le souffle était retombé. Mais, ce lundi 23 juillet, le parquet espagnol a demandé la réouverture d’une enquête sur la greffe de foie reçue par Eric Abidal en 2012. Le joueur souffrait alors d’un cancer.

Au cœur de la polémique actuelle, on trouve des transcriptions téléphoniques de Sandro Rosell, alors président du FC Barcelone. Celles-ci incitent à penser que le club aurait acheté un foie au marché noir pour le joueur. Une enquête avait déjà été lancée puis classée faute de preuves. Le joueur, l’hôpital et bien sûr le club ont dément toute irrégularité. L’organisation nationale des greffes considère aussi que tout s’est déroulé dans les règles. Reste à voir si une nouvelle enquête va voir le jour…

Publié le mardi 24 juillet 2018 à 9:32, modifications mardi 24 juillet 2018 à 9:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !