Football

Qui pour remplacer Koscielny dans les 23 ?

Le forfait du capitaine d’Arsenal met Didier Deschamps dans une position inconfortable. Il va devoir choisir un remplaçant.

Laurent Koscielny faisait presque figure d’évidence dans les 23 Bleus pour aller au Mondial en Russie. Régulier, volontaire, il fait partie du “groupe” cher à Didier Deschamps. Oui, mais voilà. Il s’est blessé contre l’Atlético Madrid et sera forfait. Les trois défenseurs principaux de l’Equipe de France sont connus. Samuel Umtiti (Barcelone) et Raphaël Varane (Real Madrid) sont intouchables. Presnel Kimpembe qui fait son trou au PSG est le 3e. Qui pour prendre le 4e strapontin ? Didier Deschamps a jusqu’au 17 mai pour se décider. L’heureux élu est sans doute dans la liste ci-dessous.

Adil Rami, le retour

C’est celui qui va très probablement toucher le jackpot après la blessure de Laurent Koscielny. Adil Rami, de retour grâce à une très bonne saison à Marseille est un habitué de l’Equipe de France avec 33 sélections. Même s’il n’a plus été sélectionné depuis novembre 2016, il a des arguments. L’expérience de deux Euros (2012/2016) et un profil de gaucher comme Koscielny. Après le match face à Salzbourg, il s’est montré optimiste.

Aymeric Laporte, le gaucher

Est-il l’heure de faire revenir Aymeric Laporte dans le groupe France ? Au nom de l’avenir, on aurait envie de dire que oui. Adil Rami n’incarne pas vraiment la nouvelle génération. Aymeric Laporte peut encore y prétendre à 23 ans. Passé de l’Atlétic Bilbao à Manchester City, il a atteint un nouveau cap et surtout bénéficie de la confiance de Pep Guardiola. Mais, Didier Deschamps ne l’a pas convoqué depuis mars 2017. Par ailleurs, il est gaucher.

Clément Lenglet, l’inconnu

Personne n’en a entendu parler en France mais pourtant Clément Lenglet est une vraie confirmation en Liga. Avec 50 matchs joués cette saison pour Séville, notamment les confrontations avec Manchester United, il impressionne. Les grosses écuries du championnat aimeraient bien l’attirer dans leurs filets. Mais, cela paraît compliqué pour les Bleus, même si  la prise de risque serait minime.

Les paris vraiment osés

Enfin, certains autres noms peuvent apparaître parce que les joueurs font des bonnes fin de saison. Mais, ils ne semblent pas rentrer dans les plans de Didier Deschamps. Si certains de ses prédécesseurs aimaient bien un “facteur X”, une petite surprise ce n’est pas trop son style. En cas de changement, Loïc Perrin, Kurt Zouma ou encore Mamadou Sakho pourraient bien avoir le profil pour remplacer Koscielny. La réponse le 17 mai.

 

Publié le samedi 5 mai 2018 à 12:36, modifications samedi 5 mai 2018 à 12:02

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !