Football

Les Russes ont sniffé de l’ammoniac contre la Croatie

Certains joueurs russes auraient sniffé des cotons-tiges imbibés d’ammoniac pour récupérer.

L’image très étrange avait été captée par les caméras de télévision à la mi-temps du match de la Russie face à la Croatie. Des joueurs locaux en train de se tenir le nez. On sait enfin pourquoi.

Un procédé légal

La FIFA l’avait promis au début de la compétition. Les Russes ne pouvaient pas être dopés pendant la Coupe du Monde 2018. Pourtant, de nombreux observateurs ont été surpris par la capacité physique des joueurs de l’équipe. Une résistance incroyable. On pourrait désormais tenir un début de réponse. A la mi-temps du quart de finale entre la Russie et la Croatie, les locaux se pinçaient fort le nez dans les couloirs. Selon le quotidien allemand Bild, ils reniflaient en fait de l’ammoniac. Une scène déjà repérée contre l’Espagne.

Le médecin de la sélection russe lui-même a expliqué le procédé utilisé.

Nous parlons de l’ammoniac liquide classique utilisé dans le sport mondial depuis de nombreuses années et par de nombreux pays.

Cela permet concrètement de stimuler l’activité respiratoire et d’avoir une meilleur oxygénation du sang. Et effectivement, l’ammoniac ne fait pas partie des produits dopants. Rien d’illégal donc. Mais très étrange tout de même…

Publié le mardi 10 juillet 2018 à 13:16, modifications mardi 10 juillet 2018 à 12:22

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !