Football

A Lisbonne, les joueurs du Sporting agressés par des hooligans

Le choc est très important chez les joueurs du Sporting Portugal agressés mardi.

Une cinquantaine d’hommes

Mardi soir à Lisbonne au Portugal, les joueurs du Sporting Portugal ont été agressés par des hommes encagoulés. Les joueurs hésitent désormais à participer à la finale de la Coupe du Portugal qui se jouera dimanche. Ils pourraient même rompre leurs contrats. Les faits ont été tellement choquants qu’ils ont provoqué une réaction du président portugais Marcelo Rebelo de Sousa dans la presse locale :

Je me suis senti vexé par l’image projetée par le Portugal dans le monde. Vexé car le Portugal est une puissance dans le football professionnel et vexé par la gravité de ce qui s’est passé.

La scène s’est déroulée lors de l’entraînement du club dans la banlieue de Lisbonne. Une cinquantaine d’hommes sont arrivés en portant des t-shirts du Sporting et des cagoules. Ils ont forcé l’entrée, saccagé les lieux et agressé entraîneurs et joueurs. Les internationaux Argentins Marcos Acuna, croate Josip Misic et le néerlandais Bas Dost ont notamment été touchés. Ce dernier a eu besoin de points de suture sur crâne. 21 personnes ont été arrêtées et devraient être interrogées désormais.

Publié le mercredi 16 mai 2018 à 17:57, modifications mercredi 16 mai 2018 à 16:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !