Football

Les arguments du PSG pour convaincre ses jeunes de rester

Le PSG veut mettre fin à l’hémorragie de départ des jeunes et possède quelques arguments…

La carotte et le bâton

Kingsley Coman, Mamadou Doucouré, Dan-Axel Zagadou ou encore Claudio Gomes. Depuis 2014, le PSG a perdu beaucoup de jeunes très prometteurs. Ils préfèrent aller voir ailleurs pour avoir du temps de jeu, plus d’argent ou des meilleures perspectives d’avenir. Mais, le PSG a décidé de dire stop et pour cela mise sur deux stratégies en simultané : les sanctions et la séduction.

C’est une des raisons pour lesquelles ils sont venus chercher Antero Henrique le directeur sportif. Puis que celui-ci a nommé Luis Fernandez à la tête du centre de formation. Le plus dur ? Convaincre les jeunes de l’intérêt du club. Un challenge alors qu’ils ne sont que trois formés au club à jouer régulièrement en équipe première : Rabiot, Kimpembe et Areola. La solution principale est bien sûr de tenter de verrouiller les joueurs. La génération 2002 est au cœur des attentions du club en ce moment. Adil Aouchiche, Timothée Pembele, Nianzou Kouassi, Arnaud Kalimuendo ont récemment reçu une proposition de contrat selon l’Equipe. Les salaires sont réduits mais les promesses d’évolution rapide sont au rendez-vous.

Pour ceux qui refusent ces contrats, la solution envisagée est simple. Priver les joueurs d’exposition. S’ils ne jouent pas, ils auront plus de difficultés à attirer les clubs. Les agents des joueurs rétifs sont quant à eux blacklistés ou presque. Reste désormais à voir si cette solution aura du succès.

Publié le mardi 15 mai 2018 à 16:18, modifications mardi 15 mai 2018 à 15:10

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !