Football

Le PSG toujours sous la menace du fair-play financier

Le PSG pensait y avoir échappé mais l’UEFA pourrait bien réviser son jugement…

Le PSG pensait avoir fait ce qu’il fallait pour se prémunir d’une sanction du fair-play financier. Mais, l’UEFA semble avoir décidé de statuer de nouveau. Suffisant pour faire monter le stress à Paris ?

De grosses ventes

Mi-juin, l’UEFA annonçait que le PSG n’était pas sanctionné par le fair-play financier. Mais, le club de la capitale, pour éviter des sanctions ultérieures a tout de même travaillé à améliorer sa situation. Javier Pastore (24 millions), Yuri Berchiche (une trentaine de millions) et Odsonne Edouard ont été vendus.

Coup de tonnerre ce mardi 3 juillet 2018. L’UEFA a finalement décidé qu’il n’en avait pas fini avec le PSG. L’instance de contrôle financier a transmis le dossier à la chambre de jugement pour qu’il soit examiné de nouveau. Une vraie petite surprise, pas vraiment du goût du PSG qui a réagi dans un communiqué.

Le Club précise qu’il vient de réaliser un nombre important de transferts ces derniers jours pour se conformer à la décision du CFBC et qu’il continuera, comme il le fait depuis le 1er septembre 2017, à fournir toutes les informations demandées par le CFCB et l’UEFA.

On en saura sans doute plus dans les prochaines semaines…

Publié le mercredi 4 juillet 2018 à 16:19, modifications mercredi 4 juillet 2018 à 13:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !