Football

Le PSG s’attend à être sanctionné par le fair-play financier

Le club de la capitale ne se fait pas d’illusions sur ses chances avec le fair-play financier.

Sanction dans un mois ?

L’enquête lancé début septembre 2017 par l’UEFA sur le fair-play financier va bientôt toucher à son terme et du côté du PSG on ne se fait pas trop d’illusions. Même si les dernières réunions se sont bien passées, une sanction sera bien au programme. Le club va être “puni” pour avoir recruté Neymar et Mbappé l’été passé. Au programme donc, sans doute une limite de recrutement comme ce fut le cas en 2014. 

Mais pourquoi le PSG est-il aussi sûr qu’il sera puni ? En partie à cause de la pression des autres clubs, le Barça en tête qui n’ont pas supporté les ambitions du nouveau riche. Même si le PSG est encore loin d’avoir l’effectif le plus cher d’Europe, une place à la table des grands ne se gagne pas aussi facilement. Et finalement, accepter cette sanction serait aussi un signe positif de la part du club, un geste diplomatique comme le pointe l’Equipe. La réponse dans tous les cas pourrait être annoncée dans environ 1 mois au PSG. Le club ne fera probablement pas appel à moins que la sanction ne soit trop élevée.

Un recrutement en suspens

Le problème pour le PSG, c’est justement ce délai qui complique les négociations et la préparation du mercato estival. Sans savoir le montant de l’enveloppe qui sera disponible, l’équation se complique pour les dirigeants parisiens. A plus forte raison quand ils savent déjà quels profils vont les intéresser. En tête de liste Gianluigi Donnaruma, le gardien italien qui fascine à Paris. Mais, il faudra passer à la caisse.

Une fois que les autres clubs auront conscience de l’enveloppe disponible à Paris pour gérer son recrutement, les prix seront réglés en conséquence. Bref, le PSG va acheter au-dessus des prix classiques (comme souvent par le passé) et vendre à des tarifs inférieurs. Tout sauf des conditions idéales. Conséquence, les supporters qui rêvent de Pogba ou Dybala peuvent déjà probablement abandonner leurs ambitions. Un bon milieu défensif, le besoin principal représente déjà une véritable gageure à l’heure actuelle pour le club de la capitale. Autant dire que pour le reste, il ne reste que des ambitions.

Publié le jeudi 10 mai 2018 à 17:18, modifications jeudi 10 mai 2018 à 17:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !