Football

Le joueur turc Cenk Tosun menace d’égorger un spectateur

Cenk Tosun a été expulsé après avoir menacé un supporter de l’égorger. Il a ensuite expliqué les raisons de son geste.

Il y avait une ambiance très particulière vendredi 1er juin au stade de Genève en Suisse. La Tunisie et la Turquie s’affrontaient en match amical avant le Mondial 2018. Mais, l’arbitre a du expulser Cenk Tosun, l’attaquant turc d’Everton. Il avait en effet menacé des supporters.

Il pensait que son père était agressé

On joue depuis presque 60 minutes dans ce match amical quand la situation prend un tour très particulier. Les Tunisiens viennent d’égaliser (1-1) quand Cenk Tosun agit d’une façon très bizarre en direction des supporters. Il a littéralement pété les plombs parce qu’il pensait que sa famille était agressée. Il se dirige vers la tribune et menace des spectateurs en faisant un signe d’égorgement, il passe son doigt sur le long de sa gorge. L’arbitre a décidé de le renvoyer aux vestiaires.

J’ai tourné la tête et j’ai vu mon père dans une rixe. Je l’ai vu crier. J’étais furieux, je les ai menacés pour qu’ils lâchent mon père et s’éloignent. Avec le recul, ce n’était pas vraiment la meilleure façon de gérer cet incident.

explique le joueur au quotidien turc A Sport. Le joueur qui explique être très calme en temps normal, n’a pas pu se contrôler à ce moment-là. Il a présenté des excuses à ses coéquipiers et aux supporters turcs.

Quand on porte le maillot de l’équipe nationale, on doit agir de façon responsable. (…) Je suis un joueur pro, mais je suis aussi humain et je suis très proche de mon père, qui a joué un grand rôle dans ma carrière. Quand j’ai vu ce qu’il se passait dans les tribunes, je n’ai pas pu me retenir. J’étais très inquiet pour mon père. Tout ce que je peux faire, c’est m’excuser.

Publié le dimanche 3 juin 2018 à 11:32, modifications samedi 2 juin 2018 à 23:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !