Football

Le Danemark s’impose face à un Pérou méritant (0-1)

Le Pérou s’est incliné mais après avoir livré une beau match face au Danemark. Revivez notre lie.

Le match se termine donc alors que les Péruviens avaient le droit à une touche au niveau de la surface danois. Petite déception pour les Sud-Américains qui méritaient sans doute mieux aujourd’hui. Mais, le pénalty raté par Cueva en première période et ce moment de faiblesse sur le but danois ne reflètent pas la physionomie. Au vu de de ce match après la victoire poussive de la France plus tôt aujourd’hui, tout reste possible dans ce groupe. 

 

90+3″ Carton jaune pour Poulsen après un faute sur Yotun.

90″ 5 minutes de temps additionnel.

87″ Tapia laisse sa place à Aquino.

86″ Le Danemark n’est pas loin de doubler la mise avec Eriksen. Delaney prend un carton jaune pour une faute sur Carillo.

84″ Farfan est sorti, replacé par Ruidiaz.

83″ Tellement proche pour le Pérou de réussir à égaliser. Une frappe de Farfan repoussé on ne sait pas trop comment par le gardien du Danemark.

80″ Le Danemark fait son dernier changement avec la sortie de Christensen remplacé par Jorgensen. Encore deux changements possible pour le Pérou.

78″ Le Pérou n’arrive pas à trouver de solution, les attaques sont désordonnées. En face, la défense danoise est bien en place. Une talonnade de Guerrero en plein milieu de la surface vient de frôler le poteau.

72″ Les Péruviens continuent de pousser à l’image d’Advincula mais son tir est bloqué par Schmeichel.

68″ Sisto remplacé par Braithwaite.

67″ Un bon coup-franc à 25 mètres du but danois. Le chaos dans l

a surface ne donne rien. Quelques instants plus tard, un centre passe à quelques centimètres du cadre.

64″ Tout de suite, il se met en évidence avec une tête sur un service de Carillo. Mais, le gardien danois est sur la trajectoire.

63″ Guerrero qui fait son entrée sur le terrain, porteur des espoirs de tout un pays. Il remplace Flores.

61″ Dans la foulée, Flores qui se retrouve seul face au gardien mai celui-ci réussit à la repousser.

60″ BUT DE POULSEN !!! Une contre-attaque éclair et bien placée fatale. 

57″ Une action lancée par Cueva dans la surface a été gâchée par Carillo et Flores qui se sont marchés dessus.

55″ Les supporters du Pérou doivent se demander où est Guerrero. Le capitaine historique du Pérou autorisé à jouer après un contrôle positif à la cocaïne devrait entrer avant la fin du match.

53″ Un bon coup-franc pour le Danemark à droite de la surface du Pérou. Mais c’est repoussé par la défense.

50″ Attaque éclair du Pérou avec Farfan trouvé très en profondeur mais il n’arrive pas à redresser suffisamment sa frappe

47″ Le Danemark semble être revenu avec des ambitions plus offensives.

45″ C’est reparti ici pour la seconde période du match entre le  Pérou et le Danemark.

Mi-temps ici sur un score nul et vierge ente le Pérou et le Danemark. L’équipe sud-américaine pourra regretter ce pénalty raté par Cueva mais a montré de très bonnes choses sur la première période. Le Danemark se contente de contrôler pour l’instant sans réussir à se montrer dangereux.  

45″ Cueva essaie de se faire justice lui-même mais sa frappe passe très loin du cadre.

44″ Cueva s’est fait faucher dans la surface par Poulsen. L’arbitre requiert à la VAR pour décider… Il donne un pénalty !

42″ Le Pérou fait tourner tranquillement. On sent que les deux équipes veulent aller à la mi-temps, l’intensité a baissé.

39″ Le coup-franc est repoussé par le mur. Schöne reprend de façon presque instantanée mais Gallese s’interpose en 2 temps.

37″ Carton jaune  pour Tapia qui a attrapé Sisto juste avant la surface. Un coup-franc dangereux.

32″ Kvist est au sol après un choc avec Farfan. Il va être remplacé par Schöne après avoir été évacué sur une civière.

29″ Farfan superbement lancé en profondeur par Carillo mais sa frappe est détournée. Le corner joué dans la foulée ne donne rien.

27″ Une belle frappe de Delaney mais cela passe au-dessus du cadre de Gallese.

23″ Le Danemark a posé un peu le pied sur le ballon et fait jouer sa domination physique. L’inversion se note déjà dans les statistiques avec 66% de possession de balle.

20″ Faute sur Jefferson Farfan à 30 mètres du but, légèrement décalé sur la droite. Un bon coup-franc.

15″ Cueva qui lance Advincula qui est séché à l’entrée de la surface danoise. Mais, l’arbitre ne siffle rien. La quantité de ballons perdus par les Danois au milieu de terrain est quand même folle.

12 ” Et ça continue. Carillo qui prend sa chance avec une frappe enroulée à ras de terre. Schmeichel obligé de s’étendre pour la repousser.

10″ Le Pérou qui presse très bien sur ces 10 premières minutes. Flores qui vient de prendre sa chance lui aussi de loin. Une équipe sans complexes pour son retour. Déjà trois tirs. En revanche le Danemark est replié pour l’instant.

7″ Yotun prend sa chance sur une belle frappe à 25 mètres des bus. Sans souci pour le gardien.

4″ Le Pérou n’a pas participé à une Coupe du Monde depuis 1982. Autant dire que ce retour sur la scène mondiale est très attendu par les supporters.

2″ Un beau renversement du jeu vers Advincula isolé sur son aile mais il n’arrive pas à centrer. Le Pérou pousse dans les premiers instants du match.

0″ C’est parti entre le Danemark et le Pérou ! 90 minutes pour découvrir les deux prochains adversaires de la France.

0″ Les hymnes retentissent… le début du match se rapproche.

0″ Le coup d’envoi du match sera donné à 18 heures. 

0″ La sélection du Pérou, sans Paolo Guerrero. 

  • Gallesse – Advincula, A. Rodriguez (cap.), C. Ramos, Trauco – Tapia, Yotun – Flores, Cueva, Carrillo – Farfan.

0″ La sélection du Danemark : 

  • Schmeichel – Dalsgaard, Kjaer (cap.), Christensen, Larsen – Kvist, Delaney – Poulsen, Eriksen, Sisto – Jörgensen.

0″ Bienvenue sur le direct de ce match entre le Pérou et le Danemark. Une bonne occasion de découvrir les deux prochains adversaires des Bleus.

Le match pour la 2e place

C’est la rencontre entre les deux principaux outsiders du groupe C. Les deux équipes qui devraient poser le plus de problèmes aux Bleus durant la phase de poule, mais aussi les deux qui vont lutter pour la 2e place du groupe, qualificative pour le tour suivant.

Chaque équipe est incarnée par un joueur. Eriksen au Danemark et Guerrero au Pérou. Pour autant, ils peuvent aussi compter sur des collectifs durs à cuire. Les Danois sont jeunes (26,7 ans de moyenne d’âge) avec plusieurs espoirs qui représentent le futur de la sélection. De l’autre côté, le Pérou peut aussi compter sur Jefferson Farfan qui a été champion de Russie avec le Lokomotiv Moscou. On peut aussi citer Renato Tapia, Alberto Rodriguez ou Andre Carillo. La sélection péruvienne compte de vrais talents à chaque ligne. Ils ont l’expérience des joutes internationales en Amérique du Sud. Aucun n’a en revanche participé à une Coupe du Monde. Le Pérou ne s’était pas qualifié depuis 1982. Un défaut d’expérience qui pourrait coûter cher.

 

Publié le samedi 16 juin 2018 à 17:30, modifications samedi 16 juin 2018 à 20:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !