Football

L’Amérique du Sud veut organiser le Mondial 2030

Plusieurs pays du continent sud américain voudraient ainsi fêter les 100 de la Coupe du Monde avec le Mondial 2030.

Du 13 au 30 juillet 1930, la première Coupe du Monde de l’histoire se déroulait en Uruguay. A l’époque, le pays est choisi presque par défaut. Alors que la crise de 1928 vient d’avoir lieu, les candidats ne se bousculent pas vraiment au portillon. Mais, l’Uruguay, qui fête aussi les 100 ans de son indépendance propose de prendre tous les frais à sa charge. Le pays hôte s’impose au final.

Joyeux 100e anniversaire

Et autant dire qu’il souhaiterait répéter cette performance à l’occasion du Mondial 2030. Le Paraguayen Alejandro Dominguez, président de la Confédération sud-américaine (CONMEBOL), aimerait bien organiser l’édition des 100 ans en Amérique du Sud. C’est ce qu’il a expliqué à nos confrères de l’AFP :

Je suis convaincu que la capitale du football, c’est l’Amérique du Sud. Il est important de ne pas oublier l’histoire. Le Mondial s’est joué pour la première fois en Amérique du Sud. C’est la responsabilité de la FIFA et de toutes les confédérations de revendiquer l’histoire. Si l’Amérique du Sud assume sa responsabilité et s’en montre capable, le Mondial doit se jouer en Uruguay, en Argentine et au Paraguay.

L’idée serait donc celle d’une triple candidature entre l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay. Mais, cette ambition pourrait être contrecarrée par un autre trio. La candidature Etats-Unis / Canada / Mexique qui a de grandes chances d’organiser la Coupe du Monde 2026. Impossible d’imaginer deux épreuves consécutives dans la même zone géographique.

Publié le lundi 14 mai 2018 à 13:37, modifications lundi 14 mai 2018 à 13:00

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !