Football

La moitié des clubs anglais n’a plus besoin de supporters pour gagner de l’argent

Grâce à la manne financière des droits TV, les clubs anglais ont vu leur système économique changer profondément.

C’est la folie économique dans le football outre-Manche. On savait déjà ces dernières années que les clubs anglais étaient de plus en plus riches. Mais, une étude de la BBC vient de dévoiler l’ampleur du phénomène.

Même le stade vide

Si vous suivez un peu le mercato, vous vous en êtes sans doute rendus compte. Même les petits clubs de Premier League ont un très gros budget. Ainsi, les droits TV pour la période 2016-2019 sont de 3,9 milliards d’euros.

Mais, le média britannique révèle surtout que 50% des clubs de Premier League peuvent jouer dans un stade vide et continuer à gagner de l’argent. Concrètement, les droits de billetterie, pourtant particulièrement élevés, ne représentent qu’un cinquième des revenus des clubs de l’élite.

Quand la Premier League vous verse 120 millions de livres juste pour taper dans le ballon, vous pouvez vous permettre de jouer dans un stade vide si vous le voulez

résume e Dr Bob Wilson, professeur de l’université de Sheffield Hallam et spécialiste de l’économie du football.

Publié le mercredi 15 août 2018 à 18:13, modifications mercredi 15 août 2018 à 16:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !