Football

La guerre des petites phrases continue entre Benzema et Le Graët

L’attaquant Karim Benzema et Noël Le Graët se livrent une guerre des mots par déclarations interposées. Or, le président de la Fédération Française de Football en a remis une couche sur Karim Benzema. Est-ce vraiment l’heure des règlements de comptes ?

En voilà deux qui ne vont pas partir en vacances ensemble. Le conflit larvé entre Noël le Graët et Karim Benzema s’affiche désormais au grand jour à coup de déclarations fracassantes.

Pas Benzema mais son agent

L’absence de Karim Benzema, héros du Real Madrid fait partie des grandes discussions autour de la liste de Didier Deschamps. Il y a quelques jours, l’attaquant et Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football se sont déjà écharpés par déclarations interposées. Le Graët a décidé d’en remettre une couche sur Benzema. 

Le commentaire que j’avais fait sur lui n’avait rien de méchant à son égard. Au contraire. Je reste le seul à déclarer partout que c’est un grand joueur, mais que l’équipe de France, c’est terminé. Je n’ai pas dit autre chose.

Explique-t-il dans les colonnes de L’Équipe. 

Noël le Graët a aussi insinué que c’était sans doute l’agent de Benzema et pas le joueur qui était à l’origine du message publié sur Twitter. La balle est désormais dans le camp de Karim Benzema qui devrait sans doute répondre à son tour… À moins qu’il ne préfère attendre de répondre sur le terrain avec les Bleus. Un retour fort possible si Zinedine Zidane devient un jour sélectionneur des Bleus. 

On s’interroge tout de même sur le timing d’une telle déclaration. Pendant ce temps-là, on imagine très bien Didier Deschamps se taper la tête contre le mur. Courage pour préparer le Mondial !

Publié le lundi 4 juin 2018 à 10:52, modifications lundi 4 juin 2018 à 10:29

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !