Football

Faut-il s’inquiéter pour Antoine Griezmann ?

Antoine Griezmann ne semble pas avoir commencé sa Coupe du Monde. Inquiétant.

Depuis le début de la Coupe du Monde 2018, on a plus parlé d’Antoine Griezmann pour son transfert avorté que pour ses performances. Est-ce un motif d’inquiétude pour Didier Deschamps et les Bleus ? 

Remplacé deux fois

Antoine Griezmann est-il en train de porter le poids de son futur salaire de 20 millions d’euros ? Face à l’Australie et le Pérou, il semble traîner son spleen, transparent ou presque sur le terrain. Preuve s’il en fallait, à chaque fois, Didier Deschamps l’a remplacé avant la fin de la rencontre. A la 70e puis à la 80e minute contre l’Australie et le Pérou. Il faut dire qu’il sort d’une saison usante. Beaucoup de matchs avec un parcours européen qui l’a mené jusqu’à la victoire finale en Europa League face à Marseille.

Pour autant, il n’y a pas que du mauvais. Il a marqué dès le premier match. Un but capital pour la victoire des Bleus. Surtout, il y a un précédent. Les similitudes sont évidentes avec l’Euro 2016. Il sortait alors d’une finale de Ligue des Champions. Il est monté en rythme tout au long de la compétition, finissant meilleur joueur et meilleur buteur. Surtout, les impressions peuvent être trompeuses. Griezmann est le Français qui a le plus couru pendant le match contre le Pérou (9,5 km). Dans le lot, beaucoup de courses à haute vitesse. Mais, on aurait tendance à croire que le laisser se reposer contre le Danemark mardi ne serait pas forcément une mauvaise idée. Ou alorsle faire entrer en fin de match…

Publié le dimanche 24 juin 2018 à 9:03, modifications dimanche 24 juin 2018 à 9:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !