Football

Echange d’amabilités entre Benzema et Le Graët

Entre Benzema et le président de la Fédération (FFF), les relations ne sont pas vraiment au beau fixe en ce moment.

Karim Benzema et l’Equipe de France, c’est de l’histoire ancienne. Le sujet ne fait plus débat depuis longtemps maintenant. Tant pour son comportement dans l’affaire Valbuena que ses performances avec les Bleus, le joueur a perdu sa place. Mais, cela n’empêche pas certains de vouloir remettre de l’huile sur le feu.

“On ne peut pas revenir en arrière”

Il n’y avait sans doute que Booba de surpris le 17 mai dernier. L’absence de Karim Benzema de la liste des Bleus pour la Coupe du Monde était prévisible. Ce n’est même plus un débat qui devrait exister. C’est sans doute le message qu’a voulu faire passer Noël le Graët, le président de la Fédération Française de Football (FFF) à l’occasion d’un entretien à nos confrères de l’AFP.

Tout le monde accepte de dire que c’est un grand joueur. Titulaire au Real tout le temps, il ne faut quand même pas se raconter d’histoires: c’est quelqu’un! En finale (de Ligue des champions contre Liverpool), il a été exceptionnel. Mais c’est de l’histoire ancienne (en Bleu). Notre équipe de France a maintenant son style de jeu, et on ne peut pas revenir en arrière.

Bref, un message qui peut sembler viser à calmer le jeu. Permettre aux Bleus de se concentrer sur le plus important, la dimension sportive après la polémique Adrien Rabiot. Raté. Complètement raté. Karim Benzema, écarté des Bleus depuis novembre 2015, s’est senti presque trahi. C’est ce qu’il a exprimé à travers un tweet vindicatif.

Monsieur Le Graët avec tout le respect que je vous dois vous avez perdu une occasion de vous taire car je découvre votre vrai visage qui n’est pas celui qui disait beaucoup m’aimer et ne pas se mêler de la sélection et des choix du sélectionneur !

Publié le jeudi 31 mai 2018 à 17:46, modifications jeudi 31 mai 2018 à 17:41

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !