Football

Des menaces de mort contre Carlos Sanchez après la défaite de la Colombie contre le Japon

Carlos Sanchez, le Colombien exclu lors du match contre le Japon est considéré comme responsable de la défaite au pays.

Mardi 19 juin, à la surprise générale, la Colombie s’est inclinée face au Japon (1-2). Carlos Sanchez exclu au bout de trois minutes de jeu est considéré comme responsable et fait l’objet de menaces de mort.

Un terrible précédent

C’est le premier joueur a avoir été expulsé lors de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Mais, surtout, pour certains Colombiens, ce fait de jeu a causé la défaite de l’équipe. Alors dans ce pays où les habitants sont “fous de football”, on a du mal à passer à autre chose. Résultat, il a été victime de menaces de mort sur les réseaux sociaux. Le joueur avait arrêté un ballon avec la main dans sa surface. La police a déjà annoncé son intention d’enquêter selon l’Equipe.

Nous recherchons actuellement des informations pour procéder à des poursuites criminelles s’il y a lieu.

Si la situation est étudiée avec attention par les forces de l’ordre, c’est surtout en raison du précédent historique. Andres Escobar avait été assassiné en 1994. Sa faute ? Avoir marqué un but contre son camp lors du Mondial aux USA. 

 

Publié le dimanche 24 juin 2018 à 11:34, modifications dimanche 24 juin 2018 à 9:52

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !