Football

Des bouteilles d’oxygène sur le terrain à cause de la pollution

La scène s’est déroulée jeudi dans un match du championnat féminin à Portland.

La scène paraît difficile à imaginer. Le niveau de pollution était tel jeudi à Portland dans l’Oregon aux Etats-Unis que des mesures spéciales ont été prises pour protéger les joueuses.

Des pauses toutes les 15 minutes

Un nuage de poussière ou plutôt une brume épaisse recouvrait la ville de Portland ces derniers jours. Or, dans le cadre des playoffs du championnat américain féminin (NWSL) : les Portland Thorns recevaient leurs adversaires du Sky Blue FC. Des analyses ont permis de de découvrir que la qualité de l’air était très mauvaise seulement quelques heures avant la rencontre.

Mais, la décision a été de maintenir le match. Toutefois pour aider les joueuses, une pause était prévue toutes les 15 minutes avec des bonbonnes d’oxygène à côté des bancs de touche. Une situation qui ‘n’a toutefois pas vraiment dû aider au niveau du spectacle. Les 18.000 personnes dans le public ont pu voir les locales s’imposer 2-1. A bout de souffle on l’imagine.

 

Publié le samedi 25 août 2018 à 17:05, modifications samedi 25 août 2018 à 15:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !