Football

Cristiano Ronaldo, toujours dans le viseur du fisc espagnol

Condamné pour fraude fiscale, Cristiano Ronaldo n’a pas échappé à ses problèmes judiciaires en quittant l’Espagne.

Cristiano Ronaldo pensait peut-être échapper au fisc espagnol en allant s’installer en Italie. Mais, à priori c’est raté…

Il n’ira pas en prison

Mi-juin, la sentence tombait. Cristiano Ronaldo était condamné à une peine de prison pour fraude fiscale en Espagne. Inférieure à deux ans, celle-ci ne devrait toutefois pas être suivie d’effets. En revanche, ce que le joueur portugais devra bien payer, c’est l’amende. Et celle-ci est particulièrement salée. Son ancien coéquipier, le Colombien James Rodriguez devra payer 11 millions d’euros. Pour CR7, c’est une amende de 18,8 millions d’euros qui est au programme.

Cristiano Ronaldo était accusé d’avoir pratiqué l’évasion fiscale notamment sur ses droits à l’image. Un système qui aurait été monté avec des sociétés basées à l’étranger, notamment aux îles Vierges britanniques ou encore en Irlande. Lionel Messi, son rival du FC Barcelone avait dû lui payer une amende de 2 millions d’euros. Au vu de son salaire à la Juventus Turin, l’amende représente un peu moins d’un an de salaire pour Cristiano Ronaldo.

Publié le dimanche 29 juillet 2018 à 17:21, modifications dimanche 29 juillet 2018 à 15:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !