Football

Coupe du Monde 2018 : Voici à quoi ressemble un match pour un daltonien

Avez-vous déjà réfléchi à ce que pouvait voir un daltonien pendant la Coupe du Monde ?

Comment différencier deux joueurs avec leurs maillots quand on distingue mal les couleurs ? La Coupe du Monde 2018 pose de grand défis à certaines personnes qui sont daltoniennes. 

320 millions de daltoniens

C’est une passionnante plongée dans cette maladie et ses conséquences que proposent nos confrères de la BBC. Alors que la Coupe du Monde 2018 se termine, il est intéressant de voir les difficultés que peut rencontrer un daltonien durant une telle épreuve. Cette pathologie concerne tout de même 320 millions de personnes sur la planète. 1 homme sur 12 et et 1 femme sur 200. Il n’existe pas un type de daltonisme mais plusieurs. Pour certains, ils confondent le vert le rouge, dans d’autres cas c’est le bleu qui pose problème. On peut voir l’effet concret ci-dessous lors du match d’ouverture entre la Russie et l’Arabie Saoudite.

Dans d’autres cas, qui ont été relevés sur les réseaux sociaux, on trouve notamment le match Brésil -Belgique. Le maillot des Belges se confondait avec… la pelouse. Résultat, certains daltoniens ne pouvaient voir que les Brésiliens et le ballon. 

Le système des tirs au but pose aussi problème. Un but marqué ? Un rond vert. Un raté ? Un rond rouge. Invisible pour de nombreuses personnes. Pourtant, comme le notent certains internautes, un système de croix et de V aurait très bien fonctionné. 

La FIFA va désormais se pencher sérieusement sur la question. En effet, des améliorations devraient être proposées pour l’Euro 2020. Après la disparition des supportrices sexys à la télévision est-ce la nouvelle grande cause mondiale du football ?

Publié le dimanche 15 juillet 2018 à 10:31, modifications dimanche 15 juillet 2018 à 9:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !