Football

Besiktas reçoit une amende… à cause d’un chat

Alors qu’un chat roux était venu se balader sur le terrain, le club de Besiktas a été jugé coupable d’une organisation insuffisante. Le montant de l’amende infligée au club est totalement démesuré au vu de l’infraction.

Heureusement que le ridicule ne tue pas. Sinon, les autorités du football seraient en danger. Le club turc de Besiktas a reçu 34.000 € d’amende pour avoir laissé un chat rentrer sur le terrain. Soit plus que la Russie pour des insultes racistes.

“Organisation insuffisante”

C’est un matou trop curieux qui coûte cher à Besiktas. Le 14 mars dernier, le club turc recevait le Bayern Munich en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Les Allemands se sont imposés sans trop de difficultés (1-3). Mais, ce n’est pas ce que l’on retiendra du match. Un chat roux était venu se balader sur le terrain sans se préoccuper de ce qu’il y avait autour de lui. Suffisamment gênant pour que l’arbitre décide d’arrêter la rencontre quelques instants.

Ce jeudi, l’UEFA a donc décidé de sanctionner. Le club de Besiktas a été jugé coupable d’une organisation insuffisante. Bilan ? Une amende de 34.000 € qui semble totalement disproportionnée. Surtout quand on repense à l’amende infligée par la FIFA à la Russie. La fédération russe avait dû payer 25.000 € après des insultes racistes lors du match contre la France. Bref, mieux vaut être raciste qu’un amoureux des chats.

 

Publié le vendredi 8 juin 2018 à 8:59, modifications vendredi 8 juin 2018 à 8:36

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !