Football

Battu 6-1 par l’Angleterre, le Panama fait la fête

Qui a dit qu’il fallait gagner pour être heureux ? Le Panama fait une drôle de démonstration…

En France, on reproche aux Bleus de ne pas gagner avec la manière ou de ne pas écraser ses adversaires. Le Panama a des ambitions très différentes pour sa sélection nationale.

Premier but en Coupe du Monde

En France, on s’inquiète parce que Griezmann n’a marqué qu’un seul but. Au Brésil, on craint pour Neymar qui pleure de joie. Au Panama, on redonne tout son sens au slogan popularisé par Pierre de Coubertin “l’important c’est de participer”. Le pays d’Amérique Centrale participait cette année à sa première Coupe du Monde.

Résultat ? Une première défaite contre la Belgique (3-0 ) suivie d’une correction infligée par l’Angleterre (6-1). Mais, ce n’est pas ce que retiendront les supporters. Le plus important ? Ce premier but en Coupe du Monde, marqué par le doyen Felipe Baloy. A 37 ans, il a sauvé l’honneur du Panama et marqué l’histoire du football du pays. Il suffit de voir la joie des supporters pour s’en convaincre. Rafraîchissant.

 

Publié le lundi 25 juin 2018 à 12:03, modifications lundi 25 juin 2018 à 11:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !