Football

Arsène Wenger exprime son plus grand regret

Arsène Wenger se met en mode nostalgique alors que son aventure avec Arsenal s’est désormais achevée.

Ronaldo et Henry, un rêve perdu

Arsène Wenger vient de tourner la page de plus de 20 ans avec Arsenal. Quand on a eu une histoire d’amour aussi longue, il y a forcément des regrets. Des choses que l’on aurait aimé faire différemment. Le coach alsacien ne fait pas exception à la règle. Pour lui, sa plus grande erreur, c’est … de ne pas avoir recruté Cristiano Ronaldo en 2003. 

A ce moment-là, le joueur portugais est encore un illustre inconnu. Il joue dans son pays au Sporting. Mais, malgré tout, il y avait déjà de la concurrence pour venir le recruter.

Ronaldo était venu avec sa mère, et nous étions vraiment proches de l’attirer, a déclaré le coach français. Puis Manchester United est arrivé dans la course. Ils ont joué contre le Sporting Portugal, et Ronaldo a été exceptionnel. Ce sont eux qui l’ont signé. Imaginez, à l’époque, ce qu’auraient pu faire Thierry Henry et Ronaldo ensemble…

On a longtemps reproché à Arsène Wenger de se montrer un peu trop proche de ses sous et de ne pas vouloir trop dépenser pour un joueur. L’affaire de Cristiano Ronaldo en est encore une fois un très bon exemple.

 Quand la somme évoquée tournait autour des 4,5 millions de livres pour Ronaldo, on était encore en négociation. Mais quand United est arrivé avec 12 millions sur la table, on n’a pas pu se permettre de suivre.

Cela devrait toutefois constituer une bonne raison pour lui d’aller au PSG. Vu la propension du club à recruter les bons joueurs en fin de carrière, Cristiano Ronaldo pourrait bien finir dans la capitale…

Publié le jeudi 17 mai 2018 à 17:26, modifications jeudi 17 mai 2018 à 16:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !