Football

Argentine : Des supporters privés de stade après le Mondial

Le Mondial 2018 aura vraiment été une grosse catastrophe pour l’Argentine.

Les Pussy Riots nous ont offert un beau moment de féminisme à l’issue du Mondial 2018, lors du match entre la France et l’Argentine. Mais, tout n’a pas été si beau, notamment dans les fan-zones.

Vidéos sexistes

Cela avait fait du bruit à plusieurs reprises. Des supporters étrangers qui profitaient de la barrière de la langue en filmant des femmes russes (y compris des adolescentes) disant des obscénités dans une autre langue. 

Parmi les cas identifiés, se trouvaient notamment des Argentins. Or, le pays a décidé de sanctionner. Trois d’entre eux ont été interdits de stade pour les deux prochaines années pour comportement sexiste. Un autre a écopé d’une sanction similaire pour avoir fait répéter le mot “bombe” à un homme en turban. Ils ne pourront donc pas voir l’Argentine perdre lors de la Copa America 2019. En revanche, rien n’est encore perdu pour le Mondial 2022 au Qatar. Ils ne devraient pas pouvoir répéter leur comportement de toute façon.

 

Publié le samedi 15 septembre 2018 à 18:02, modifications samedi 15 septembre 2018 à 12:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !