Football

Après les attentats de Barcelone, le Camp Nou visé par une attaque terroriste

Des terroristes voulaient attaquer le Camp Nou comme le stade de France l’avait été en 2015.

Le 17 août 2017, Barcelone et l’Espagne étaient plongés dans l’horreur. Un attentat terroriste revendiqué par Daesh faisait 16 morts et des centaines de blessés. Mais, les choses auraient pu être encore pires.

Le modèle de Paris

En effet, selon nos confrères du journal espagnol El Periodico, il ne s’agissait que de la première étape du plan des terroristes. Ils prévoyaient une deuxième attaque contre le Camp Nou. Le stade accueillait quelques jours plus tard une rencontre entre le FC Barcelone et le Betis Séville en ouverture de la Liga. 

Les enquêteurs ont réussi à découvrir de nombreuses recherches liées au stade sur le téléphone portable de Mohamed Hichamy. Ce dernier était un des principaux membres de la cellule. Il avait les horaires, un plan, des images… Les terroristes auraient voulu reproduire le scénario déjà vu à Paris le 13 novembre 2015. Ce jour-là, un commando avait aussi attaqué le stade de France. 

Il est fort possible qu’ils aient voulu essayer de faire comme le commando des attentats de Paris qui a attaqué le stade de France pendant un match de la sélection française (13 novembre 2015).

Deux membres de la cellule terroriste étaient venus acheter des produits quelques jours avant pour faire du repérage.

Publié le jeudi 2 août 2018 à 12:30, modifications jeudi 2 août 2018 à 12:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !