Football

25.000 € d’amende pour la Russie après les chants racistes de ses supporters

La Fédération Russe a été sanctionnée par la FIFA pour le comportement de ses supporters contre la France.

Pogba particulièrement visé

Nous sommes à un peu plus d’un mois de la Coupe du Monde en Russie. Des sélections du monde entier et leurs supporters vont arriver au pays de Vladimir Poutine. Mais, la sanction de la FIFA tombe plutôt mal pour le pays. Elle vient clore une procédure disciplinaire ouverte il y a quelques semaines.

Les faits remontent au match amical du 27 mars dernier à Saint-Pétersbourg. La France s’impose alors (3-1) contre les locaux. Problème, certains supporters ont été entendus en train de proférer des cris racistes à l’égard des joueurs français de couleur noire. Paul Pogba aurait notamment été visé au moment de son 2e but. Les cris étaient tellement forts qu’ils avaient été entendus pendant la retransmission TV.

À la suite d’une enquête approfondie incluant l’examen des preuves vidéo, la Commission de discipline de l’UEFA, présidée par Anin Yeboah, et après l’analyse des circonstances précises de l’affaire, concernant la gravité des faits mais le faible nombre de personnes impliquées, il a été décidé que la Fédération russe n’avait pas respecté l’article 58 du code de discipline de la Fifa. La Fédération russe est donc condamnée à une amende de 30.000 francs suisses (25.000 euros)

indique la FIFA dans un communiqué. La Russie pourra toujours mettre en avant sa police touristique pour protéger les supporters. Mais qui va défendre les joueurs ?

Publié le mercredi 9 mai 2018 à 9:12, modifications mercredi 9 mai 2018 à 8:23

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !