Football

La FIFA autorise le retour des matchs de football officiels en Irak

Trois villes irakiennes pourront désormais accueillir des matchs officiels de football.

C’est une nouvelle qui était attendue depuis 30 ans. La Fédération Internationale de Football (FIFA), par la voix de Gianni Infantino son président, a autorisé le retour des match officiels dans trois villes du pays. Un pas dans la bonne direction pour un Irak en reconstruction.

Erbil, Bassorah et Kerbala

C’est la fin des simples matchs amicaux. En Irak, il est désormais possible d’organiser des matchs officiels. Un début de retour à la normale alors que cela était impossible depuis le début des années 90. Pour l’instant, seulement trois villes auront ce privilège : Erbil, Bassorah et Kerbala.

C’est déjà dans ces trois villes qu’il était possible d’organiser depuis 2017 des match amicaux. Les prochains sont prévus à partir du 21 mars. C’est en Irak que le Qatar et la Syrie viendront ainsi disputer un tournoi amical. Cela reste une autorisation sous conditions comme l’a précisé Gianni Infantino, son président :

 La FIFA donne son feu vert, mais l’organisateur du championnat doit prendre la décision

La ville de Bagdad, la capitale n’a pas encore l’agrément de la FIFA, mais la demande devrait être étudiée de nouveau dans les prochains mois. La perte de vitesse de l’Etat Islamique devrait aider le pays à se montrer convaincant. .

Publié le samedi 17 mars 2018 à 10:55, modifications samedi 17 mars 2018 à 10:58

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !