Sport

Euro 2016 : Des supporters russes exclus de la France ?

Mardi, des supporters russes vont être expulsés du territoire français. Ces expulsions surviennent après les incidents survenus samedi 12 juin à Marseille.

29 supporters russes ont été identifiés mardi 14 juin au matin dans un hôtel de Mandelieu-la-napoule, près de Marseille. Certains de ces russes auraient été placés en centre de détention en attendant à leur expulsion du territoire français. Les contrôles d’identité ont été effectués en collaboration avec la Division Nationale de Lutte contre l’hooliganisme pour vérifier si ces supporters russes font partie d’une liste de hooligans.

Les supporters ont été arrêtés ce mardi matin avant de partir à Lille où leur équipe doit affronter la Slovaquie mercredi. Malgré leur arrestation, aucun russe n’a été jugé pour les incidents de Marseille. En effet, les forces de l’ordre ont interpellé dix personnes mais aucun hooligan russe n’en fait partie alors qu’apparemment ils auraient été à l’origine des affrontements du week-end. L’UEFA décidera également si ils sanctionnent la Russie pour avoir laissé ces hooligans venir en France.

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a réagi au micro de RTL.

On a un problème d’information venu de Russie, puisqu’il semble de manière très claire qu’une partie de ceux qui ont été les plus violents, et qui se sont attaqués en particulier aux supporters anglais, étaient des Russes qui sont venus en petit groupe. Et là il y a un vrai sujet de collaboration pour empêcher ce type de groupe d’agir.

Patrick Kanner, le ministre des Sports avait estimé que la Russie n’aurait “jamais dû laisser passer” les hooligans impliqués dans la violence à Marseille. La sécurité devrait être doublement renforcée pour le match de mercredi à Lille.

Publié le mardi 14 juin 2016 à 17:03, modifications mardi 14 juin 2016 à 17:12

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !