Sport

Euro 2016 : L’équipe espagnole impliquée dans des affaires de viols avant la compétition

Le gardien de but espagnol, David De Gea, est mis en cause dans deux affaires de viol. Alors qu’il va entamer l’Euro 2016 avec son équipe espagnole, il est dans de sales draps. Aujourd’hui, il nie tout en bloc.

L’Euro 2016 s’est ouverte le vendredi 10 juin mais malheureusement l’équipe d’Espagne n’a surement pas la tête au football. En effet, alors qu’ils sont sur l’île de Ré pour préparer leurs matchs voilà que deux joueurs de la Roja sont impliqués dans un scandale sexuel. Et pas un scandale qui implique des escortes girls. Non, David De Gea, gardien de l’équipe d’Espagne, est accusé d’avoir pris part à un viol.

Ainsi il est poursuivi dans une affaire qui concerne Torbe, le roi du porno. Ce personnage est en prison depuis avril pour exploitation sexuelle, agression sexuelle, pornographie juvénile, liens avec la prostitution et blanchiment d’argent. Pourquoi David De Gea se retrouve mêlé à cette affaire ?

Car une jeune fille a déposé plainte car elle affirme avoir pris part à une orgie en 2012 dans un hôtel cinq étoiles contre son gré. En effet, elle aurait été violée par plusieurs hommes dont Iker Muniain, l’attaquant de l’Athletic Bilbao. Ce dernier aurait été accompagné par un autre footballeur membre de l’équipe qui serait donc David De Gea.

L’histoire est terrifiante car David De Gea qui a 25 ans a été confondu par le réseau social WhatApps. En effet, c’est par ce réseau qu’il aurait recontacté la jeune femme pour lui demander si elle accepterait d’avoir des rapports sexuels avec cinq autres joueurs.

Malheureusement l’affaire ne s’arrête pas là pour David De Gea. En effet, il est aussi mis en cause dans une affaire de viol sur une mineure de 17 ans. Selon nos confrères de RMC, elle affirme

 avoir été droguée et violée deux fois par Torbe, qui aurait ensuite envoyé des vidéos pornographiques impliquant cette jeune femme à De Gea et d’autres joueurs de l’Athletic Bilbao afin de savoir s’ils voulaient « la rencontrer ».

David De Gea est dans de sales draps. Ces deux affaires ont été rapportées par le site espagnol eldiario.es. Vendredi 10 juin, David De Gea a tout nié en bloc et s’est contenté de dire ceci devant la presse :

C’est entre les mains de mes avocats. Je suis tranquille. Je sais ce que j’ai fait. Je suis très tranquille. C’est un mensonge. Cela ne va pas m’affecter.Je suis tranquille, dans la vie, sur le terrain comme en dehors, je n’ai rien à me reprocher.

Décidément, ces derniers temps le football est touché par des affaires vraiment minables… Après l’affaire Zahia, et aussi Benzema et Vabuena, la France n’a pas non plus été épargnée.

Publié le samedi 11 juin 2016 à 11:31, modifications dimanche 12 juin 2016 à 21:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !